5 Conseils pour débuter le wingfoil par Titouan Galea, pro rider F-ONE

Les wingfoil, il s’en vendent comme des petits pains ! Ils arrivent sur les spots de kite, de surf et windsurf et ce n’est que le début ! Nombreux sont désormais ceux qui souhaitent débuter le wingfoil. Cela fait maintenant un peu plus de 6 mois que les marques s’y sont mises, et avec l’évolution des surf foils, une nouvelle discipline assez spectaculaire est née ! 

Le gros intérêt c’est sa simplicité, il n’a fallu que 10 secondes à Titouan, notre rider Sportihome, pour déballer et gonfler son aile dans notre bureau ! Pour la mise à l’eau c’est super pratique, il n’y a pas besoin de grands espaces comme son cousin le Kitesurf et ses lignes de 20m ou plus !!  Il est donc possible d’accéder à des spots nouveaux et inaccessibles en kite ! 

Si tu n’as jamais mis les pieds sur une board de surf, ni touché à un cerf volant de ta vie, tu peux t’y mettre. Mais débuter le wingfoil sera un peu plus long que pour les watergirl et waterman qui pratiquent déjà le kite, le surf, le SUP et le foil. 

Avec quelques mois d’expériences de watersport sous les pieds, en moins de 2 jours il y a moyen de se faire plaisir. Quoi 2 jours seulement ?! Avec ses 5 conseils pour débuter le wingfoil, Titouan Galea vous assure que c’est bien possible ! 

Alors Titouan, tu peux indiquer à nos lecteurs tes 5 conseils pour démarrer la Wing ? 😉 

La planche ! Pour flotter

Planche de wing

© F-One

Le choix de la planche est primordial pour un démarrage sans frustration ! Il faut une grande planche avec un bon volume qui soit supérieur en volume à ton poids. Si tu fais 80 kg, il faut commencer avec une planche de 100L. Cela te permettra de mieux flotter et comme ça tu pourras commencer sur les genoux pour prendre un peu de vitesse avant de te lever. Avec la progression tu pourras faire un waterstart classique. 

Le foil ! Pour voler !

Foil

© Titouan Galea

Le wing peut se faire depuis un SUP ou un grand longboard, mais c’est très lent. Pour prendre de la vitesse et aller rafler toutes les vagues, mieux vaut la combiner avec un foil.  La surface de l’aile doit être entre 1200 cm² et 1800 cm², la longueur du mât n’est pas si importante que ça, mais mieux vaut rester dans les standards, surtout pour débuter le wingfoil ! Plus le foil est léger plus il est fragile, mais plus tu pourras monter haut dans les sauts !

La Wing ! Pour ta traction

Wing

© F-One

Hyper simple à embarquer partout, car ça tient dans un petit sac 2 fois plus petit que celui d’un kite, en plus t’as pas besoin de barre 😉. Pour la taille de l’aile, la surface standard c’est la 4m², tu trouves cependant des ailes de 3m² à 6m², à adapter en fonction de la force du vent et de ton poids. Pour les grandes tailles, si elle peut avoir une fenêtre c’est pas mal, afin de voir ce qui se passe sous ton vent. Le leash est accroché à ton poignet et à l’avant de la wing.

Le spot ! Flat et 20knt

spot wongfoil

Pour débuter le wingfoil il te faut une mer pas trop agitée, afin d’éviter de tomber au démarrage à cause d’un petit clapot qui vient péter sur ta board !  Au niveau de la force du vent, il faut au moins 20 knt, ça sera plus facile pour partir, tu n’auras ainsi pas besoin de pomper sur les bras ou sur les jambes. Mais il est possible de naviguer avec moins de vent si tu foiles super bien. Et côté rafale, c’est simple car t’es près de l’eau et une simple ouverture de ta main arrière permet de diminuer ta prise au vent.

Les appuis ! C’est la clé de la réussite de ta session

équilibre WingFoil

© Titouan Galea

Pour débuter le wingfoil, si tu as déjà de l’expérience en kite il faut savoir que pour les appuis, on oublie ceux que tu as en kite traditionnel. Là, il faut aller chercher ceux que tu as en kite foil, mais avec un fort poids sur la planche. Ça, c’est vraiment l’astuce ! Il faut garder du poids sur ta planche au maximum et ne pas chercher à s’alléger avec l’aile. L’aile te sert à accélérer et à prendre de la vitesse !

Grâce à Titouan, pro rider F-One vous êtes fin prêts pour vous lancer au wingfoil vous aussi !

© Photo couverture : F-ONE International


Ceci devrait vous intéresser :