Fan de running ? Vous vous lassez de courir en ville et vous voulez passer au trail ?
Attention à ne pas brûler les étapes trop rapidement et à bien se préparer, car cette discipline nécessite tout de même un petit temps d’adaptation même si on est un runner aguerri !

Avant de vous attaquer aux plus grands dénivelés qui puissent exister, nous vous présentons nos top conseils afin de se lancer dans l’univers du trail.

Après les 10 BONNES RAISONS DE SE METTRE AU TRAIL, voici nos 10 CONSEILS POUR RÉUSSIR VOTRE PREMIER TRAIL !

 

 1 — Bien choisir son matériel

réussir votre premier trail

Avant de dévaler les sentiers les plus escarpés, il est primordial de choisir le matériel adéquat à la pratique du trail. Contrairement au running en ville, courir en pleine nature nécessite un peu plus qu’une simple paire de baskets.

Ainsi, on déconseille totalement la paire de runnings classiques et on opte plutôt pour des chaussures exclusivement dédiées au trail. Possédants un meilleur amorti et étant cramponnées, ces baskets vous permettront d’avoir un plus grand confort et de meilleures performances sur sentier.

Concernant le reste du matériel, il est important de choisir son textile en fonction de la météo. Une sortie Trail peut durer plusieurs heures et le temps est changeant en montagne. On s’équipe ainsi d’un coupe-vent, mais aussi d’une polaire contre le froid en altitude. On ne lésine pas également dans l’achat d’une (ou de plusieurs) bonne paire de chaussettes et de lunettes de soleil adaptées.

 

2 — Penser au ravitaillement  pour réussir votre premier trail

réussir votre premier trail

Que ce soit lors d’une course officielle ou pour une simple sortie, il va falloir penser à prendre des vivres.
Vous allez énormément vous dépenser lors d’un trail. Lors des compétitions, vous n’aurez pas de ravitaillements tous les 5 km comme celles sur route. Vous vous devez d’être parfaitement autonome, c’est dans les critères du trail.

On pense donc à investir dans un camelbak (sac à dos avec une poche d’eau) et on emmène barres de céréales et gels afin de tenir le coup. Pour ces derniers, pensez bien à les tester avant pour réussir votre premier trail.

Retrouvez tous nos logements Trail

 

3 — Ne pas viser trop haut

Si vous débutez dans le trail, ne pensez pas viser des 5 000 m de dénivelé positif (D+) dès vos premières sorties.
L’important si vous voulez progresser dans cette discipline est d’y aller étape par étape et d’être organisé pour réussir vos premières courses.

Commencez par des sentiers faciles, pas forcement avec de la grosse montée. Habituez-vous à ces nouvelles sensations et augmentez la difficulté sortie après sortie. C’est aucun doute la meilleure solution si vous ne voulez pas être dégoûté dès le début.

Un bon coureur de route peut commencer par un 20-30km avec un dénivelé positif  de 1000 m. Pour les runners débutants, il est préférable de partir plus sur un 10-15 km avec 500 m de D+ grand maximum.

 

4 — Attention à la transition route – sentier

réussir votre premier trail-

Commencer « petit », vous permettra de faire la transition route —sentier en douceur. Bien que cela reste de la course à pied, trail et running ne sont pas du tout les mêmes sports. Que ce soit en terme d’endurance ou bien de sensations, tout est différent !

Retrouvez tous nos spots de Trail


5 — Se préparer à la montée…

Un trail sans montée ne serait pas un trail. C’est ce qui fait la magie (ou l’enfer) de cette discipline.
L’erreur que font souvent les débutants est de penser qu’ils vont gravir des ascensions de plusieurs kms sans effort. En général, ils sont déjà cuits au bout de 5 min de grimpe.
Comme lors des deux conseils précédents, si vous souhaitez réussir votre premier trail, commencez tranquillement et ne pensez pas que faire les montées en marchant soit un échec, bien au contraire.
En trail, il faut être stratège, trouver son aisance respiratoire et économiser le maximum d’énergie pour parvenir à finir sa course.

 

6 —… et à la descente.

Qui dit montée, dit bien sûr descente… l’erreur à ne pas commettre, c’est de croire que cette partie est un jeu d’enfant.
C’est autant voir beaucoup plus technique qu’une ascension.. Vos muscles du bas du corps sont soumis à rude épreuve, car ils doivent encaisser les chocs à chaque foulée. Cela peut vite se transformer en véritable calvaire.
Afin de se préparer au mieux à dévaler les chemins escarpés de montagne, n’hésitez pas à faire du renforcement musculaire. Il faudra également travailler votre technique lors des descentes. Travaillez vos appuis et là aussi allez-y doucement.

 

7 — L’importance de l’entraînement spécifique

réussir votre premier trail

Pour s’améliorer en trail, il sera indispensable de se préparer spécifiquement à la discipline. Deux choses essentielles à travailler : votre respiration et vos muscles.

Pour être plus performant et aller plus loin et plus haut, il faudra booster votre VMA (Vitesse Maximale Aérobie) avec des séances spéciales. Cela permettra de gagner en intensité. Comme mentionné dans le conseil précédent, le renforcement musculaire est aussi indispensable. N’hésitez donc pas à faire du gainage ainsi que de développer vos abdominaux, fessiers, lombaires et quadriceps. Lorsque vous serez prêts, voici un article pour vous préparer aux Trails Longue Distance.

 

8 — Marcher n’est pas un échec

Il est indispensable de prendre conscience que marcher n’est absolument  pas synonyme de défaite, bien au contraire.
Au début, alternez bien les phases de course-marche pour bien progresser et trouver vos marques. Par ailleurs, ne dépassez pas les runs de 2 h 30 lors de vos premières sorties.

 

9 — Aller chercher de l’aide précieuse

Besoin de conseil ou de motivations ? N’hésitez pas à débuter à plusieurs. Par ailleurs, il existe de nombreux clubs de trails partout en France, ils sauront vous aider et vous indiqueront les meilleurs itinéraires du coin !
De plus, nombreuses communautés existent aujourd’hui sur Facebook. Comme « Trail entre Elles » ou « Bref je fais du Trail » : conseils, covoiturages, bons plans… vous trouverez forcément votre bonheur et une source de motivation pour réussir votre premier Trail !

Dormez chez un passionné de Trail

 

10 — Prendre du plaisir

Par essence, le trail est synonyme de plaisir. Vous courrez en pleine nature dans des paysages magnifiques, nul besoin de stresser ou de s’énerver. Rester zen et surtout profiter un max.
Ne cherchez pas le record ou à vous faire mal en voulant brûler les étapes. Prenez votre temps, allez-y en douceur et normalement vous terminerez votre course avec un grand sourire et un sentiment de bien-être total.

 

 

Voilà ! Vous avez maintenant toutes les cartes en main pour réussir votre premier trail dans les meilleures conditions !


Ceci devrait vous intéresser :