Champion de France jeunes, le cherbourgeois Alex Grand-Guillot entre cette année dans le PWA.
Motivé et profitant à 100% de sa passion, il est l’un des espoirs de la discipline. Bougeant aux 4 coins du monde pour son entrainement, nous avons la chance de l’interviewer au retour de son entrainement intensif à Cape Town (Afrique du Sud).

 

FICHE TECHNIQUE – Alex Grand-Guillot

Portrait-Alex-grand-guillot-windsurfAge et ville d’origine : 21 ans, originaire de Cherbourg-en-Cotentin (Normandie)
Année de début en windsurf : depuis ses 9 ans
Compétitions :
– depuis ses 16 ans sur le circuit junior en national & international
– depuis ses 19 ans sur le circuit mondial pro (PWA)
Home spot : Siouville (Manche)
Une épreuve que tu as toujours rêvé de disputer : quand j’étais jeune, je rêvais d’être sur le circuit pro PWA.
J’ai commencé sur ce circuit avec des compétitions jeunes ; et au fur et à mesure j’ai pu accéder au tableau professionnel.
Tes objectifs : Faire des TOP 25 et des TOP 20 sur le classement annuel pour me qualifier sur les saisons d’après. Et plus tard, monter sur les plus hautes marches du podium.
Une routine avant d’aller à l’eau ? J’écoute de la musique. Je m’échauffe, je me concentre, je parle avec tous ceux qui sont sur le spot.
Palmarès : Champion de France. C’était ma dernière année en jeune sur le circuit mondial (finie en beauté !)
Sponsors : Fanatic, Duotone, ION, K4Fins, Clinique de la planche, Groupe FIVA, O-training, la Région Normandie et Sportihome


 

INTERVIEW D’ALEX GRAND-GUILLOT

 Sportihome Mag : Hello Alex, Que fais-tu en ce moment et sur quel spot de la planète bleue es-tu en train de profiter de la vie ?
Je suis rentré d’Afrique du Sud à Cape Town. Cela fait 3 ans que j’y vais pour l’entrainement. Les conditions de vent et la température sont au top, je me prépare pour la saison qui arrive.
On était sur le tournage d’un gros projet vidéo. (le lien vers ses vidéos ici!)

Comment se passe pour toi un entrainement type ?
J’ai deux types d’entrainements, quand il n’y a pas de vent je vais à la salle où je suis une préparation physique spéciale avec mon entraineur et quand il y a du vent je m‘entraine dans l’eau aussi longtemps que possible !

Peux-tu nous dire ce qui t’a donné envie de te mettre au windsurf ?
Mon père était pratiquant, il en faisait assez souvent le week-end.
Il m’a motivé à faire des stages d’initiation sur l’océan avec mon frère jumeau.
Dès mes 9 ½, je me suis inscrit dans le club à Urville : pôle Nautique Hague.

Quels étaient tes premiers bons souvenirs sur une planche ?
J’ai adoré ce moment où tu as tes premières sensations de vitesse et de planning, et une fois que tu t’engages un peu plus, tu peux faire des figures, et là c’est encore meilleur.

widnsurf Alex grand guillot

Pour toi, quelles sont les qualités à avoir pour performer dans cette discipline ?
Être le plus complet possible ! Savoir être le plus performant possible dans toutes les conditions, qu’importe la taille de la vague, le courant et l’orientation du vent.
Je dirais aussi la persévérance et savoir sortir de sa zone de confort pour progresser au maximum.

Tu as cet été aux côtés des meilleurs windsurfeurs de la planète, comment analyses-tu ta saison ?
Sous forme de formation, en ce moment c’est les 1eres années, je veux absolument prendre tout ce qu’il y a à prendre : que ce soit au niveau de l’expérience en apprenant de mes erreurs et aussi que je progresse sur mes points faibles remarqués pendant les compétitions.
Je ne suis pas satisfait à 100%, mais plutôt content pour mon titre !
Pour l’instant, c’est que du bonus. L’année prochaine, je vais arriver avec l’objectif de rentrer dans le top 20 mondial, que tout se concrétise vraiment.

Pratiques-tu d‘autres sports ? ils t’aident pour le windsurf ?
Je fais pas mal de surf. C’est d’ailleurs hyper complémentaire pour le windsurf, notamment pour la lecture des vagues.
Je fais aussi un peu de sports d’hiver. Avec le snow, les sensations se rapprochent de celles du surf. Il y a toujours un truc à prendre dans les sports de glisse.

D’ailleurs, est-ce que tu comptes participer au Defi wind de Gruissan ?
Oui grave ! Ça fait 3 ans que j’aimerais bien le faire, mais c’est pile pendant mes exams. Je ne sais pas si ce sera cette année ou une autre, mais je compte y participer et faire cet immense run.

interview Alex grand-guillot en windsurf

Quels conseils donnerais-tu pour les jeunes qui souhaiteraient se lancer dans la compet de windsurf ?
C’est de ne jamais abandonner. S’ils veulent devenir pro et que c’est leur rêve, il faut se donner à fond, ne pas écouter ceux qui disent que ce n’est pas possible, mettre toutes les chances de leur côté, persévérer, se concentrer et profiter de la vie !
Garder du plaisir avant tout !

Que penses-tu de Sportihome qui a pour vocation de mettre en relation des passionnés de sport par le biais d’un logement ?
C’est vraiment un super concept. Il permet de connecter les sportifs entre eux, d’échanger leurs passions et leurs différentes expériences en tant que sportifs.
Je suis content de faire partie de l’équipe d’ambassadeurs Sportihome, remplie de champions. J’ai hâte de les rencontrer ! Et aussi d’avoir ma 1ere expérience Sportihome et vivre le concept à fond.

Alors, quels sont tes projets à venir ?
C’est de préparer la saison Coupe du Monde, avoir mon BTS Commerce International et vivre le max d’expériences possible.
J’aimerais aussi partir faire de l’humanitaire : j’étais déjà parti dans le Sud du Maroc grâce à un sponsor privé. J’étais là-bas pour 3 jours avec un ami et j’aimerais vraiment revivre ça.

Merci Alex Grand-Guillot pour tes réponses !
Retrouvez d’ailleurs toutes ses aventures sur ses réseaux sociaux !

 

Insta Alex grand guillot

FB Alex grand guillot

 

 

 

 

 

 


Ceci devrait vous intéresser :