Aujourd’hui, rencontre avec la grimpeuse de haut niveau Charlotte Durif, spécialiste d’escalade sportive (voir son site web)

Découvrez notre TOP 5 DES SITES D’ESCALADE 2018 PAR ICI !

Fiche technique –  Charlotte Durif 

Débarquement sur terre :  18 août 1990 – j’ai 26 ans
Début de pratique : je ne m’en souviens plus, j’étais toute petite
Discipline favorite : les voies en falaise – sinon je suis pluridisciplinaire je touche à toutes les pratiques d’escalade
Site de pratique régulière: en ce moment les falaises au nord de Montpellier
Le site le plus engagé que tu ais déjà grimpé : les gorges du Verdon, ça envoie pas mal
Une musique qui te mets la patate avant de grimper : j’ai ma playlist, y a de tout dedans, de la chanson française aux tubes du moment
Un/une grimpeur (se) qui t’inspire : il y en a beaucoup 🙂 j’ai eu l’occasion de grimper avec de Lynn Hill elle est top, c’est une californienne pionnière de l’escalade libre
Plus beau voyage: c’est celui que je vais faire à partir de septembre, car je pars faire un Tour du Monde d’un an et demi avec mon copain. On commence par la Grèce en Péloponnèse et on va enchaîner tous les continents.
Meilleur souvenir de compétition : c’est à Valence en Championnat du Monde jeune, j’ai su que j’avais gagné au milieu de la voie il y avait ma famille et mes amis
Trip de tes rêves pour un site d’escalade que tu n’as pas encore grimpé : le Yosemite ça fait rêver, c’est un monument, la Mecque des grimpeurs.
Sponsors : Petzl (matériel de progression), EB (chaussons d’escalade), Volx Holds (prises d’escalade), Gramicci (habits), Luxov (des prises d’escalade lumineuses et connectées)

 

 

Interview de Charlotte Durif – escalade

Sportihome Mag: « Salut Charlotte ! qu’est-ce que tu es en train de faire sur notre jolie planète bleue ?
Là je suis en train de rendre mon appartement de Montpellier, je viens juste de finir ma thèse et d’obtenir mon Doctorat. Dans quelques jours je pars aux US pour le mois de juillet, je reviens en France en août et au 1er septembre, je pars faire le tour du monde.

Sportihome Mag: « Qu’est-ce qui te plait dans l’escalade et quel a été le déclic qui t’a poussé à choisir ce sport ? »
C’est l’aspect naturel qui me plait le plus ! Grimper, fait passer des moments privilégiés dehors et c’est une bonne excuse pour voyager.
On passe des super bons moments, quels que soient son niveau, son âge, tout le monde peut se faire plaisir. Quand on se lance dans une voie c’est comme si on se lance dans un beau voyage.
J’ai commencé avec mon père et mon frère, il nous a amené un peu partout en France et c’est ça qui m’a donné envie de continuer d’explorer le monde en grimpant.

Sportihome Mag: « Quels souvenirs gardes-tu de ta première compétition ? »
Ma toute première c’était un Open local en Bourgogne, je devait avoir 10 ans et je me rappelle l’avoir gagné. C’est d’ailleurs à ce moment là que j’ai pris goût à la compet.

 

Les voyages de Charlotte Durif

Sportihome Mag: « Quel a été ton premier voyage pour aller grimper ? »
C’est en 2004, j’avais 14 ans. J’ai eu la chance de partir en famille, en Grèce à Kalymnos exactement. C’est une petite île du côte de la Turquie, il y a 2 activités principales à faire : l’escalade et la pêche.

Sportihome Mag: « Comment organises-tu tes déplacements, seul ou en groupe et comment gères-tu le logement ? »
Pour les logements, je cherche sur internet. En général je regarde sur Airbnb et si il n’y a rien de bien situé, je prends l’option camping avec bungalow ou petit chalet afin de pouvoir disposer mon matériel. Et en out dernier choix je pars sur un hôtel.

Sportihome Mag: « sportihome.com propose aux riders de toute la planète de partager leur passion et leurs logements à proximité des spots, penses-tu que cela puisse agrandir notre communauté et susciter le goût du voyage ? »
C’est sûr que oui !
Sur les destinations phares, il y a déjà des grimpeurs locaux qui proposent des hébergements. On les trouve par le bouche à oreille, on contacte les grimpeurs qui sont déjà allés sur place et on partage nos bons plans. Votre plateforme www.sportihome.com permet de rendre le voyage plus accessible et plus sympa. Développer ça, c’est super ! Trouver quelqu’un qui peut nous accueillir au bout du monde, ça donne vraiment envie d’y aller.

Sportihome Mag: « selon toi quels sont les avantages de ce type de plateforme ? »
C’est hyper pratique, c’est vraiment plus convivial d’être hébergé chez des sportifs qui partagent les mêmes passions.

Sportihome Mag: « tu serais prêt à héberger des grimpeurs dans ta maison et leur faire découvrir ton local spot ? »
Pour le moment je n’ai plus de chez moi 🙂 mais oui si j’ai de la place chez moi avec grand plaisir.
Aujourd’hui quand les copains viennent dans le sud, ils dorment sur mon canapé et souvent on va grimper ensemble.

Sportihome Mag: « quels spots conseillerais-tu autour de Montpellier, pour débuter l’escalade ? »
Les falaises à Le Thaurac, c’est une vieille falaise historique. Il y a de l’initiation, niveau 3, et je crois que ça va jusqu’à 8c. Pour les voies faciles on peut les équiper à pied donc c’est top pour débuter.

Sportihome Mag: « Merci pour tes réponses ! A bientôt sur Sportihome.com »

 


Pour découvrir d’autres interviews de sportifs professionnels  cliquez ICI 

Ceci devrait vous intéresser :