-PRO CANOË-KAYAK SLALOM-

FICHE TECHNIQUE – DENIS GARGAUD

Date de l’interview : 19/05/2017
Débarquement sur terre : le 22/07/1987
Début de pratique : en Septembre 1999
Discipline favorite : Canoë slalom
Site de pratique régulier : Marseille/Pau/Sydney
Un(e) athlète de canoë-kayak qui t’inspire/ t’a inspiré : Myriam FOX
Meilleur souvenir de compétition : Les championnats du Monde en 2011 !
Meilleur trip : Sydney
Trip de tes rêves : San Francisco
Palmarès: 

  • Champion Olympique à Rio
  • Champion du Monde
  • Champion de France
  • Médaillé aux championnats d’Europe

Tes Sponsors : EDF, Altersis, Custom Solution, Loublio, Groupe Des Eaux De Marseille

> Son site web

INTERVIEW 

Sportihome Mag: « Salut Denis! Que fais-tu en ce moment et sur quel spot de la planète bleue es-tu en train de profiter de la vie ? »
Salut à toi, en ce moment je kiffe ma life à Marseille où j’habite depuis toujours. Il fait beau et pas encore trop chaud. La mer est rafraîchissante et je me régale !

Sportihome Mag: « Depuis quand pratiques tu le canoë slalom? Quels souvenirs gardes-tu de ta première compétition ? »
Je pratique depuis l’automne 1999, j’ai très peu de souvenirs de mes premières compétitions.
Je me souviens de mon premier Championnat de France où j’ai découvert la pression d’avant (grande) course.. Ça ne s’était pas bien passé du tout et c’est peut être ce qui m’a motivé à faire mieux l’année d’après !

Sportihome Mag: « Racontes-nous comment tu es devenu pro ? »
Ce fut une décision et un choix de vie. A 17 ans j’ai décidé d’arrêter l’école pour pouvoir davantage m’entrainer et passer directement en équipe de France Elite dès ma première année sénior, ça n’a pas forcément marché mais je me suis sélectionné en équipe B dès la première année, ce qui m’a aidé à trouver quelques partenaires et devenir financièrement autonome donc PRO !

Sportihome Mag: « Comment se passent tes entrainements ? »
Bien !
Je m’entraîne à Marseille tous les jours … sur la mer. Ça peut paraître étrange pour une discipline qui se pratique en rivière, mais après avoir passé quelques années à Pau au centre national, j’avais besoin de revenir à Marseille. Je fais des stages en eaux vives ou bassins très régulièrement.

Sportihome Mag: « Pourquoi cette discipline et quelles sensations est-ce que tu ressens lorsque tu es sur l’eau avec ton canoë ? »
Des sensations de vitesse, de glisse, l’impression de ne faire qu’un avec son embarcation, de maîtriser l’eau qui est d’une force phénoménale, donc beaucoup d’adrénaline… c’est tellement plaisant !

Sportihome Mag: « Tu es propriétaire d’une marque de nutrition Sportive : Mulebar, pourquoi ? Comment trouves-tu le temps de concilier sport à très haut niveau et vie de chef d’entreprise ? »
J’ai en effet crée Duo-Tonic, une marque de boissons énergétiques en 2014 et racheté Mulebar en 2015 avec mon distributeur. C’est une marque de barres et gels énerg’éthiques 100% naturels.

Quand tu n’es que sportif à 100%, la peur de l’échec, le fait de ne rien avoir d’autre, peut fortement impacter ta performance sur de grosses échéances. C’est une des raisons de ma non-qualification aux JO de Londres.
Le fait d’avoir un vrai job à coté, m’apporte un équilibre et une sécurité financière, je fais donc du Canoë pour le plaisir avant tout et je suis donc beaucoup plus zen !

Sportihome Mag: « Quel a été ton premier trip loin de chez toi pour ce sport ? »
Mon premier vrai voyage loin de chez moi a été à Bratislava.. Nous avions traversé l’Europe en voiture. C’est un bassin mythique ou j’ai gagné mon titre de Champion du Monde en 2011. J’ai donc des souvenirs de dingue dans cette ville ! Je garde aussi un très bon souvenir de mon premier voyage en Australie à 19 ans !

Sportihome Mag: « Comment organises-tu tes déplacements, seul ou en groupe et comment gères-tu le logement ? »
Cela dépend ! Si je suis en équipe de France, je ne gère rien on gère tout pour moi. Sinon, lorsque je pars en famille, je m’organise en avance pour trouver par moi-même un logement sur internet, des billets d’avion et une voiture de location.

Sportihome Mag: « Sportihome.com propose aux sportifs de toute la planète de partager leur passion et leurs logements à proximité des spots, penses-tu que cela puisse agrandir notre communauté et susciter le goût du voyage ? »
Absolument ! C’est toujours une galère de trouver des logements sympas et pas trop chers près d’un spot de rêve, c’est donc une super idée. Sportihome aide à fournir le logement et moi je fournis l’énergie pour vivre de belle aventures, on est super complémentaires en fait !!!

Sportihome Mag: « Selon toi, quels sont les avantages de ce type de plateforme ? »
La mise en relation  avec des gens qu’on n’aurait jamais pu trouver tout seul. Des rencontres avec des personnes forcément ouvertes d’esprit, ce qui amène donc à un enrichissement personnel.

Sportihome Mag: « Serais-tu prêt à héberger des passionnés & pratiquants de canoë-kayak chez toi et leur faire découvrir ton home spot ? »
Oui bien sur, mais chez moi ce n’est pas le meilleur spot du monde pour faire du Slalom 😉

Sportihome Mag: « Est-ce qu’il y aurait un spot de canoë-kayak que tu conseillerais à notre communauté ? »
Là ou il y a de l’eau, des vagues ou du courant sur la planète Terre !

Merci beaucoup pour tes réponses et ta disponibilité ! =)
Et si vous aussi, chers lecteurs,  vous pratiquez du canoë et connaissez des spots de rêve,  n’hésitez pas à les partager sur Sportihome.com. Et si en plus, vous vivez près d’un spot sympa et être prêts à héberger des passionnés de canoë-kayak… devenez un hôte Sportihome ! 😉


Ceci pourrait vous intéresser :