-Pro Wakeboarder-

Fiche technique – Philippe Sirech

Date de l’interview : 13 septembre 2016
Débarquement sur terre :  le  22 décembre 1967
Début de pratique : à 28 ans
Discipline favorite : wakeboard, wakesurf, wakeskate
Ton premier backroll : vers 28 ans et où ? au TNS (téléski nautique de Sesquiéres à Toulouse)
Ton prochain move : Double Back Mob to Blind  …… enfin en rêve 🙂
Un/une rideur qui t’inspire : tous les jeunes talents dans le monde dont ceux de la Team Youth Unleashed 11 à 14 ans
Meilleur trip wake : Thaïlande
Meilleur souvenir de compétition : Mon podium pour le titre de Champion du Monde Vétéran
Trip de tes rêves : Nouvelle Caledonie, Punta Cana (saint Domingue)
Sponsors : Unleashed Wakeboard Magazine, Hyperlite, Woo wake, Ion, Mystic, Kitvision, Jeewin

Interview

Sportihome Mag: « Salut Philippe! Que fais-tu en ce moment et sur quel spot de la planète bleue es-tu en train de profiter de la vie ? »
Depuis maintenant 3 ans, je passe 6 mois en France et 6 mois aux Etats-Unis à Orlando, « the place to be » du wakebord. Avec des coupures régulières pour voyager sur toutes les compétitions mondiale de wakeboard.

Sportihome Mag: « Quels souvenirs gardes-tu de ta première session de wakeboard ? »
C’était le bon temps 🙂 le wakeboard venait tout juste d’arriver  en France. On était une bande de potes à découvrir ce nouveau sport qui nous a tout de suite accroché. Je venais de terminer ma saison de ski de bosses et je ne voulais pas débuter de suite ma saison de motocross et supercross  donc c’est super bien tombé …  Retrouver les sensations du snowboard sur l’eau, un pur plaisir !

Sportihome Mag: « Quel a été ton premier trip wakeboard ? »
Mon premier grand trip en wakeboard c’était pour les championnats du monde en Australie  en 2003. J’étais capitaine de l’équipe de France de wakeboard. Une aventure sportive et humaine extraordinaire… Je devais gérer l’organisation du trip en Australie pour 23 personnes: de la location des camping cars à l inscription de tous les membres du team  à la compétition, avec un anglais de base, une aventure de 20 jours qui m’a donné l’envie de créer le premier magazine de wakeboard français et surtout, qui a déclenché mon envie de voyager grâce à ce sport.

Sportihome Mag: « Comment organises-tu tes déplacements, seul ou en groupe et comment gères-tu le logement ? »
Mes déplacements sont pour la plupart professionnels, souvent gérés par les organisateurs des compétitions où je suis invité. Sinon, j’utilise les hôtels ou AirBnB (ça dépend du lieu), mais le top du top reste l’hébergement chez mes potes avec qui je partage mes passions sportives.
On essaie avec ma femme de voyager le plus possible ensemble dès que l’on en a l’occasion. Donc je voyage en couple et en groupe.

Sportihome Mag: « sportihome.com propose aux riders de toute la planète de partager leur passion et leurs logements à proximité des spots, penses-tu que cela puisse agrandir notre communauté et susciter le goût du voyage ? »
Je pense que ça va permettre à des riders de se loger à moindre coup, de partager toutes les informations nécessaires sur les spots les plus proches, de découvrir des lieux inédits, cachés, secrets… Je trouve ça plutôt pas mal, donc de ce fait ça va permettre de faire évoluer la pratique et les pratiquants et surtout la convivialité de ce sport.

Sportihome Mag: « selon toi, quels sont les avantages de ce type de plateforme ? »
Pouvoir trouver aisément le meilleur logement au meilleur prix et surtout  au plus proche des spots de tes rêves, tout en évitant les mauvais plans.

Sportihome Mag: « tu serais prêt à herberger des riders chez toi et leur faire découvrir ton spot de wakeboard si tu habites à côté d’un spot ? »  
Bien sûr à 100%, et surtout leur faire partager ma passion du Wakeboard !

Venez découvrir les nombreux spots de wakeboard sur sportihome.com ! Voici ses spots :

et bien plus encore …

 


Ceci devrait vous intéresser :