Né dans les montagnes, Thibaud Duchosal (35 ans) a le freeride dans la peau.
L’athlète de Bourg-Saint-Maurice a commencé le hors-piste vers 11 ans, en ski club ; avant d’en faire en compétitions dés ses 18 piges.
6ème mondial du classement général du Freeride World Tour en 2009 ; le skieur français se consacre aujourd’hui à un nouveau concept : le ski-aventure. « L’idée est d’aller découvrir de nouvelles zones, ou de mettre les pieds là où peu de monde a mis les skis, de rider et de ramener des images », témoigne Thibaud Duchosal.

Son dernier projet, « The Empire of Winds », est de cette trempe-là ! Le Frenchie a traversé la Patagonie et posé ses spatules sur des montagnes vierges ; en compagnie de Lucas Swieykowski et Johannes Hoffman.

Menant sa vie à cent à l’heure, Thibaud Duchosal s’est néanmoins posé quelques instants pour donner aux lecteurs de Sportihome 6 CONSEILS POUR PREPARER SA SAISON DE SKI !

 

Se remettre au sport, pour gagner en endurance

Vous le savez, qui dit ski, dit gros efforts et longues journées sur les pistes. Alors certes, en récompense il y a de belles soirées entre amis au coin du feu, mais on n’improvise pas ses premières sessions, au risque de se consumer !

« Quand on pratique le ski, cela paraît ludique, ça glisse donc on pense qu’il n’y a pas forcément trop d’efforts physiques à faire. Mais si l’on ne prépare pas ce séjour à la montagne, effectivement on s’use assez vite physiquement du fait de l’altitude », témoigne Thibaud Duchosal. Il faut préparer sa saison au ski en amont !

Premier objectif : améliorer son endurance et son cardio, par la pratique sportive, quelques temps avant de partir à la montagne.
« Le but est de s’entretenir physiquement, cela peut aller du jogging au vélo ou à la natation, pour avoir une petite base de cardiaque. En montagne, on est en altitude et on a donc moins d’oxygène. Cela se ressent tout de suite chez une personne qui ne fait pas du tout de sport, elle sera très rapidement épuisée. Une pratique sportive deux mois en amont de son séjour au ski sera un bon premier pas ! », estime le skieur-aventurier.

 

Faire du renforcement musculaire pour préparer sa saison au ski

 

Thibaud duchosal - préparer sa saison au ski
Toujours dans le cadre de cette préparation physique automnale ; des exercices de renforcement musculaire ne seront pas de trop pour la confiance et la tonicité.
« Musculairement, on peut faire des exercices faciles chez soi ; comme celui de la chaise : dos placé contre le mur, les jambes à 90°, pour préparer les quadriceps. Je recommande également le gainage, très important en ski », conseille Thibaud Duchosal.

 

Réservez votre logement au ski

Bosser les squats et les fentes !

Autre pratique utile : celle des squats et des fentes. Des exercices de renforcement musculaire ciblés ski, qu’approuve le freerider, pour préparer sa saison au ski.

« Quand tu pratiques le ski, tu as un équilibre à trouver entre les quadriceps (devant des cuisses) et les ischios (derrière). Le squat est un mouvement complet, l’un des meilleurs mouvements pour la préparation du skieur, qui fait bosser notamment le bas du corps. On peut le faire librement à la maison, sans charge mais avec simplement le poids du corps, ce qui sera déjà un bon exercice pour ne pas trop souffrir lors de la première journée.

La fente marche bien aussi pour muscler fessiers et lombaires, on peut réaliser cela également à la maison, avec du gainage et des abdos, sur son tapis de gym acheté moins de 10€ à Décathlon », lance Duchosal.
Des exercices à la portée de tous, qu’il vous suffira de consulter sur le Net et dont vous verrez vite les bienfaits une fois sur vos skis !

 

Travailler son équilibre

Thibaud duchosal - préparer sa saison au ski

Pour la souplesse des articulations du genou et de la cheville ; et pour travailler son équilibre et sa proprioception, rien de tel qu’un peu de slackline !
De plus en plus tendance, cette pratique sportive est intéressante à mettre en place avant la reprise du ski.
Thibaud Duchosal approuve : « la slackline est tout à fait adaptée pour travailler son équilibre avant le début de saison. Le jeu est alors de créer des déséquilibres au niveau de la chaîne musculaire, pour qu’elle parvienne à se stabiliser. La slackline est très à la mode, mais ce travail peut se faire également à la maison sur des medecine balls. »

Gainage et proprioception sont d’ailleurs liés, comme l’explique le rider français : « Comme le ski est glissant, ton corps est constamment soumis à un déséquilibre. Le but du gainage et de la proprioception est d’avoir un corps qui réagit musculairement, qui se bloque ; et qui « anticipe » la gravité qui t’attire. Si l’on arrive à faire de la préparation ciblée : gainage – proprioception, « musculation » avec des exercices pour les ischios-jambiers, les quadriceps… là c’est top, mais tout le monde n’a pas le temps de faire ça ! », conclut Thibaud.

 

Reprendre progressivement

Thibaud Duchosal - préparer sa saison au ski

Que vous soyez plutôt expérimenté, avec un bon nombre de sorties hors-piste au compteur ; ou frais rider, l’équation est la même : pas de précipitation !

« Bien que je comprenne que les gens aient peu de temps, c’est bien de se faire une première journée tranquille, qui sera une « reprise de sensations ». L’objectif de ce démarrage en douceur, que je recommande ; sera de se repositionner correctement sur les skis, afin d’être prêt pour la sortie hors-piste… sans se lancer tout de suite dans de gros runs ! », confirme Duchosal.
Qui enchaîne :  « Lors du séjour à la montagne, le hors-piste se reprend progressivement. On n’a pas skié pendant un an, les premières journées de ski sont donc des journées de « foncier », pour remettre en activité le corps. C’est comme le vélo, ça ne s’oublie pas ;  mais le premier jour de ski, on n’est pas forcément bien sur nos appuis, on n’a pas forcément le bon équilibre… Musculairement, il y a une machine à remettre en route. »

Au risque de se mettre clairement en difficulté…

 

Anticiper la sécurité

En revanche, on peut anticiper la sécurité et préparer sa saison au ski, avant le séjour à la montagne. Histoire d’être fin prêt une fois arrivé en station. Il vous suffira ainsi de (re)visionner des vidéos explicatives piochées sur Internet ; d’aller consulter le site de l’ANENA…, Bref de vous remettre à jour en la matière !

« C’est bien de se rafraîchir l’esprit sur les attitudes à avoir en cas d’accident, les bases de sécurité élémentaires à respecter, l’équipement à emporter avec soi… », énumère Thibaud Duchosal.
« Si on possède déjà cet équipement, on peut faire un peu de pratique, d’entraînement à la maison ; par exemple avec le Détecteur de Victimes d’Avalanches (DVA). Si on ne le possède pas, je vous conseille d’aller faire un tour ; lors du premier jour de reprise des sensations, sur un Avalanche Park, que l’on trouve désormais dans toutes les stations » ; Détaille le champion de ski.

Avant de prolonger sa réflexion : « Le matériel de sécurité, il faut l’avoir mais théoriquement, on ne s’en sert jamais. Néanmoins, le jour où l’on doit s’en servir, il faut savoir l’utiliser et être prêt ; car il y aura alors une dimension émotionnelle qui entrera en jeu, et qui pourra nous paralyser. Pour éviter cela, autant acquérir des petits réflexes en début de saison, en re-visionnant quelques vidéos sur Internet… »Thibaud duchosal - préparer sa saison au ski

Vous avez désormais toutes les clés en main pour bien  préparer votre première session de ski freeride ; grâce à Thibaud Duchosal, notre skieur-aventurier !

 

Retrouvez Thibaud Duchosal sur ses réseaux sociaux : 

 

 

Réservez votre logement au ski !


Ceci devrait vous intéresser :

 

Rédacteur Web pour Sportihome.com