Temps de lecture : 4 minutes (pour faire le plein de sport et tourisme 🤙)

On le voit aujourd’hui sur tous les cours d’eaux : lacs, rivières, mer ou océan le Stand Up Paddle est partout. À l’origine rigide le modèle gonflable se démocratise de plus en plus.
Il existe donc de nombreux types de modèles de « SUP » avec des dimensions différentes. Mais chaque type de paddle correspond à une utilisation spécifique. Devant l’offre toujours plus variée il est donc difficile de s’y retrouver et on peut donc vite s’y perdre, il est donc difficile de choisir un paddle. Il va donc falloir prendre en compte quelques critères qui vous aideront à opter pour la planche qu’il vous faut.
À travers cet article Sportihome vous conseille sur comment choisir son paddle ?

Quel paddle choisir pour ma pratique ?

Comment choisir son paddle gonflable ou rigide ?

paddle rigide ou gonflable

Quand le Stand Up Paddle s’est développé, les planches étaient essentiellement rigides. Aujourd’hui ce n’est plus le cas, les modèles gonflables ont envahi le marché à tel point de devenir la majorité des achats de SUP.
Avant toute chose il va falloir définir si vous souhaitez une planche rigide ou gonflable, les deux ont leurs avantages et leurs inconvénients. C’est en partant de là que votre choix de paddle va se faire.

Encombrement et transport

Tout d’abord au niveau de l’encombrement, un paddle gonflable, une fois replié peut se ranger facilement dans un sac à dos avec la pagaie et la pompe. Vous pouvez ainsi le transporter dans votre coffre de voiture dans le train et le ranger chez vous dans un placard. Alors qu’une planche rigide de 2,50 m de haut est plus encombrante et il faut prévoir de l’espace pour la ranger ou la transporter.

Résistance aux chocs

Autre avantage du SUP gonflable est qu’il ne craint pas les chocs par rapport à un SUP rigide. Si vous n’avez pas un garage ou un grand espace pour stocker votre planche et que vous possédez un petit véhicule privilégiez alors le gonflable. Par contre gonflable veut dire crevable, faites alors attention aux petits cailloux pointus, ronces…

Performance et glisse

Au contraire au niveau de la performance le SUP rigide sera supérieur. Il existe plusieurs modèles différents en rigide, chacun adapté à une pratique spécifique. Alors que pour le gonflable, dans la plupart des cas les formes et les dimensions se ressemblent fortement, peu importe les marques.
Sur le plan de la glisse rien ne vaut un paddle rigide. Même si les gonflables rivalisent d’ingéniosité pour essayer d’offrir les mêmes sensations qu’avec un rigide, les sensations ne sont pas comparables.

Conclusion

Au final, si vous naviguait majoritairement dans des eaux vives comme des rivières, avantage au gonflable qui supportera mieux les chocs.
Si vous préférez les balades sur des eaux calmes et que vous souhaitez découvrir de nouveaux endroits seul ou en famille, c’est encore une fois le gonflable qui sera choisi. Tout simplement pour sa facilité de transport et de rangement.
Le SUP rigide sera lui choisi pour ceux qui recherchent la performance et des sensations de glisse incomparables.
Vous savez maintenant comment choisir son paddle rigide ou gonflable.

Comment choisir son paddle en fonction de son niveau de pratique

quel niveau pour faire du paddle ?

Un autre critère à prendre en compte sera d’évaluer votre niveau. Dans tous les cas il faudra être le plus objectif possible et ne pas vous surestimer ou vous sous-estimer. Cela permettra de choisir le SUP le plus adapté à votre niveau et ainsi ne pas avoir trop de problème une fois sur la planche.

Si vous êtes un débutant du paddle, il faudra prendre une board plus large pour gagner en stabilité mais aussi longue pour une meilleure flottabilité. À l’inverse si vous avez déjà pratiqué le SUP, que vous êtes à l’aise une fois debout et que le take off n’a plus de secret pour vous, vous pourrez opter pour une planche plus petite et moins large.
Les différents niveaux sont les suivants : débutant, novice, en progression, intermédiaire, confirmé et expert.
En plus de votre niveau, il faudra prendre en compte votre poids ainsi que votre taille pour trouver une planche qui vous sera la plus adaptée. Plus notre poids est élevé plus la planche devra être large et épaisse pour bien flotter.

Quel type de planche choisir ?

type de planche paddle

© Atout Nautic

Comme évoqué auparavant, il existe plusieurs types de planches, chacune destinée à un usage bien spécifique. Voyons à présent les différences pour bien choisir son paddle.

Race

Il s’agit là de la board réservée aux compétiteurs par excellence. Si vous êtes à la recherche de vitesse elle est faite pour vous. C’est la plus longue du marché (entre 12’6″ et 14′), elle possède un nose pointu pour vous aider à fendre l’eau pour aller vite. Malgré tout il s’agit d’une planche assez étroite qui favorise peu la stabilité. Elle est à utiliser sur une eau calme et plate.

Surf

Pour naviguer sur les vagues mais en version paddle, c’est un SUP de type surf qu’il vous faut. Elle vous permettra de surfer efficacement avec sa taille compacte qui garantie une meilleure maniabilité. C’est une planche courte et large à la fois avec une dimension comprise entre 7’5″ et 9′. Comme elle est plus petite elle manque de stabilité, elle n’est donc à utiliser sur les eaux plates.

All around/polyvalent

C’est le modèle le plus polyvalent. Il se situe entre le surf et le balade. C’est une planche idéal pour ceux qui découvrent la discipline. C’est une board un peu à tout faire, vous pouvez toucher à toutes les disciplines avec elle. La planche All around offre une longueur et une largeur conséquente pour offrir une bonne stabilité même quand il y a des petites vagues. Au niveau des dimensions elles sont comprises entre 10′ et 11’6″ pouces de long.

Balade/touring

Le dernier type de paddle c’est le balade. Comme son nom l’indique, c’est la planche appropriée pour de longues balades en mer, sur un étang ou sur une rivière. Son nose pointu permet de fendre l’eau et de gagner en vitesse même sur de grandes distances. Elle possède aussi une stabilité importante grâce à sa grande longueur et à sa largeur moyenne pour un paddle.
Le modèle touring possède une dimension de 10’4″ à 11’6″.

Retrouvez les logements Sportihome pour faire du Stand Up Paddle en France

Louis D. pour Sportihome


D’autres articles pourraient également vous intéresser :

Quelle pratique de Stand-up Paddle est faite pour vous ?
Les 10 bonnes raisons de se mettre au Stand-Up Paddle
Où faire du Stand Up Paddle en ville ? 7 destinations françaises
Top 5 des meilleurs spots de stand up paddle par Olivia Piana, double championne de France
Nos conseils pour débuter le SUP Foil


Cet article vous a plu ? Épinglez-le sur Pinterest pour le retrouver plus tard 🙂