Le Ch’Nord, aujourd’hui appelé les Hauts-de-France, ce ne sont pas uniquement les films de Dany Boon et la bonne bouffe !
En effet, si vous êtes un adepte de la planche à voile, autrement dit du windsurf… Vous y trouverez matière à bien vous éclater et à vivre des moments forts sur les spots nordistes.
La team Sportihome a donc pensé à vous !

Après vous avoir notamment présenté le top des SPOTS DE WINDSURF EN MEDITERRANEE*, les plus beaux SPOTS DE WINDSURF EN BRETAGNE, il est grand temps de se pencher sur la planche à voile made in Ch’Nord !
Au programme, notre TOP DES MEILLEURS SPOTS DE WINDSURF DANS LE NORD…
De quoi vous donner envie de programmer un petit trip dans les Hauts-de-France !

Une « Patrie » pour de nombreux windsurfeurs très talentueux – notamment Jules Denel (17e mondial au ranking PWA Wave 2017) – le Nord possède des atouts certains et des spots réputés, qui raviront les fanas de sensations fortes.

Voici notre tour d’horizon des meilleurs spots de windsurf dans le Nord, alias les Hauts-de-France !

 

– WISSANT –spots de windsurf dans le Nord - Wissant _JohnCarter

© JohnCarter

C’est l’un des spots les plus célèbres du Nord ; le plus fréquenté, le plus venté également (il marche par flux de sud/ouest et nord/est). Assez accessible par vent modéré, avec une immense plage de sable pour la mise à l’eau, le spot de Wissant devient très technique lorsqu’Eole se déchaîne… à la plus grande joie des riders !
Par sud-ouest, ce magnifique spot de la Côte d’Opale est clairement un spot de vagues… Vagues qui peuvent grossir assez vite lorsque le vent se renforce. Attention aux courants !

« Wissant est le spot où tu peux avoir le meilleur rapport qualité des vagues / force du vent dans le Nord », témoigne Jules Denel. « Lorsque le vent s’engouffre dans la Manche, il est la plupart du temps sud-ouest, plein side. C’est top car ce sont les conditions où tu peux le plus surfer les vagues, sauter… Avec 15-16 nœuds de vent Windguru, tu peux déjà naviguer en vagues », se réjouit le waverider nordiste.

Qui donne un conseil : « L’idéal à Wissant, c’est de naviguer 2h après la marée haute, à marée descendante avec vent de sud-ouest. Le courant te remonte par rapport au vent, il te tire à gauche. A Wissant, il faut savoir que tu as beaucoup de courant latéral, il faut savoir naviguer… »

 

Son frère Justin Denel, champion du monde jeune (-17 ans) en vagues, en 2011, ajoute : « Wissant, c’est LE spot du Nord, le seul spot qui a une aura nationale. Tous les champions du Nord se sont formés là, que ce soit Jules, Alice (Arutkin), Yann Sune… En terme de conditions, et tout le monde sera d’accord, les plus grandes sessions nordistes sont à Wissant ! »

Bref, vous l’aurez compris, Wissant offre souvent des sessions d’anthologie, mais n’est pas à prendre à la légère. Signe que sa réputation n’est plus à faire, Wissant accueille par ailleurs chaque année la Pryde Wissant Wave Classic, remportée en 2017 par Jules Denel.

Alors, prêts à aller défier les vagues wissantaises ?

 

– WIMEREUX – 

top des spots de windsurf dans le Nord - Wimereux

© Nicolas Peltier

A 20 km de Wissant et à 7km de Boulogne-sur-Mer, se trouve Wimereux, autre spots idéal pour la pratique du windsurf, dans le Nord de la France.

Sur cette grande plage de sable, le vent dominant est également sud ouest (side onshore), la navigation étant possible sur tout la zone à marée basse (la vigilance est tout de même de mise).
A marée haute, par gros coefficient, mieux vaut ne pas se mettre à l’eau si vous êtes peu expérimenté!

Wimereux est bien exposé à la houle : lorsque le vent s’oriente ouest (onshore), les vagues peuvent être très grosses. Préparez-vous alors à la baston, d’autant que le sport devient alors vraiment fréquenté par les amoureux des sauts.
Attention là aussi aux courants forts !

« Wimereux est le spot qui prend le plus la houle, car il est orienté plein sud. Il y a généralement plus de vagues qu’à Wissant, même si elles sont moins qualitatives, elles sont plus lentes et plus molles. Par certaines orientations de vent et créneaux de marées, tu peux cependant vraiment t’amuser », expose le waverider PWA Jules Denel. « Ça m’arrive régulièrement d’aller naviguer à Wimereux pour m’entraîner ; quand il y a de petites conditions avec vent de sud/sud-ouest. Tu peux vite avoir un mètre de vagues, alors que c’est tout plat à Wissant… »

« C’est souvent là où les gens vont lorsque le vent est sud », confirme son frère Justin Denel.

Notez que lorsque les conditions sont trop extrêmes, la rade du port de Boulogne constitue un bon point de repli, avec son vent orienté plus sideshore. Les vagues sont forcément moins grosses, mais de très belle qualité.
A marée haute, vous pourrez naviguer à droite de la plage, là où les conditions sont les plus grosses.  A marée basse, il faudra aller plus au large pour dompter les vagues, ce qui vous vous permettera de les aborder avec une bonne vitesse !

 

– DUNKERQUE – Top des spots de windsurf Dunkerque slalom

© EricBellande

Ce spot a accueilli en juillet 2018 la deuxième étape du championnat de France Funboard Slalom 2018 ; étape remportée par Nicolas Goyard et Delphine Cousin (retrouvez son interview Sportihome ici). Un spot qui vibre pour le slalom, comme le confirme Anthony Rigaut, conseiller technique départemental.

« L’avantage de Dunkerque, c’est que ce spot est utilisable dans beaucoup de conditions. Par vent de sud /sud-ouest, la zone située entre le Kursaal et le port est sympa pour des sessions slalom, on y organise d’ailleurs les épreuves slalom du Bret’s Funboard Tour. Le spot n’est vraiment pas difficile, il est ouvert à tous et la plage d’utilisation est vraiment très large. C’est ce qui fait aujourd’hui la force de Dunkerque ! On va à Dunkerque car on sait que quelque soient les conditions, on pourra sortir », s’enthousiasme Anthony Rigaut.
Une bonne nouvelle pour tous les slalomeurs qui souhaitent partir en trip dans le Nord, et qui ne sont pas forcément chauds pour se frotter au waveriding intense à Wissant et Wimereux !

Autre avantage de Dunkerque, si les conditions sont trop difficiles : le Lac du Puythouck, situé à 10Km (35 hectares de plan d’eau), est un spot de repli parfait pour poursuivre sa session.

« Tu ne fais pas le déplacement pour rien, tu pourras naviguer quoiqu’il arrive », conclut Anthony Rigaut.

 Réservez votre hébergement Windsurf au plus près des spots

– SANGATTE –spots de windsurf dans le Nord - Sangatte

Les locaux vous le diront, voilà un spot très sélectif ! Les courants y sont toujours violents, quelque soient le coefficient et la marée. Soyez donc extrêmement méfiants et le vent est l’un des plus puissants de la région. Une vraie machine à wind…

« Je vais souvent à Sangatte lorsque c’est un peu light à Wissant, car cela permet de gagner au moins 3-4 nœuds », témoigne Justin Denel, qui complète : « Ce qui est agréable à Sangatte, c’est qu’il y a une vraie communauté de planchistes. Tout le monde se connaît, avec beaucoup de locaux ou des gens des alentours. » De quoi garantir une belle ambiance !

«L’avantage de Sangatte par rapport à Wissant, c’est qu’il y a plus de vent. Quand tu es en 5m à Wissant, à Sangatte tu peux être en 4.7. Ce spot est moins technique que Wissant car tu as moins de vagues, mais tu as plus de vent, notamment au bord. C’est un spot de saut très sympa aussi », apprécie Jules Denel. Récompense pour les plus valeureux : de belles droites à l’est du spot et de jolies gauches à l’ouest, grâce à la présence de trois bancs de sable.
Un des spots de Windsurf du Nord de France sur lequel il y a de quoi se faire plaisir en waveriding… à condition d’être expérimenté !

 

– LE TOUQUET (Baie de Canche)

spots de windsurf dans le Nord LeTouquet

© Windsurfing 44

Pur spot de vitesse, la Baie de Canche ravira les passionnés d’adrénaline.

Protégé des vagues par un banc de sable, c’est un des spots de Windsurf du Nord, réputé facile et donc accessible aux débutants. Par vent d’Ouest, on peut disposer d’après les locaux d’un plan d’eau ultra-lisse, en restant collé au banc de sable. Bref, n’attendez pas de pures sessions waveriding en Baie de Canche, ce spot peut en revanche constituer un superbe terrain d’entraînement si vous souhaitez améliorer votre record de speed…

« Le vent est bien plus léger, si tu es en 5m au Touquet, tu peux être en 4m à Wissant. Le Touquet est cela dit l’un des premiers spots qui prend la houle, tu peux donc avoir de bonnes conditions de surf », explique Jules Denel.

Attention au courant très fort à l’embouchure par marée descendante.

 Je trouve un logement à proximité

 

– BERCK-SUR-MER – Spots de windsurf dans le Nord BerckSurMer

© MinCoin

La Côte d’Opale abrite une merveille : la Baie d’Authie, au sud de la ville de Berck. C’est un immense spot exposé au vent et à la houle, qui fait la part belle à la vitesse tout en laissant déferler de belles vagues. Là aussi, il faut savoir composer avec les marées et les courants forts. Y naviguer par marée trop basse n’est pas conseillé, au vu des nombreuses digues, rochers, bancs de sable…

Lorsque le vent se déchaîne, le spot devient très fréquenté, mais il est recommandé d’avoir un bon niveau !

« On ne s’y aventure pas si l’on n’est pas expérimenté », confirme la locale Lisa Godon, 4e du championnat du monde IFCA Jeunes 2017. «  Pour la vague, c’est top et pour le slalom aussi, puisque qu’il y a au fond de la baie un « secret spot » tout plat, où les vagues ne rentrent pas à cause des bancs de sables autour. Il est donc possible de faire du slalom et de la vague dans la même baie et au même moment ! »

La Nordiste Lisa Godon a d’autres tuyaux : « Il est également possible de naviguer en front de mer, cependant la mer est beaucoup plus agitée lors des tempêtes et le vent est très fort, pour la vague ce n’est pas l’idéal : la période entre les vagues est trop courte, elles cassent très vite et souvent il y a environ 3 barres à passer pour arriver au large », détaille la windsurfeuse. Qui complète : « Lorsque la mer n’est pas trop agitée, ça peut être un bon spot pour le slalom, et lorsque que le vent est de terre c’est le top puisque la mer est plate ! »

L’orientation du vent est généralement sud-ouest en baie d’Authie, les vents d’ouest offrant aussi de belles conditions de navigation. Un des spots de Windsurf du Nord, plutôt sélectif, donc, qui fera le bonheur de nombreux windsurfeurs…

 

– GRAVELINES –

Spots de windsurf dans le Nord Graveline

© WindsUp

 Enfin, à 15km de Calais et Dunkerque, se trouve le spot de Gravelines, que recommande également Jules Denel. « J’y ai navigué plusieurs fois, c’est un spot assez marrant. C’est hyper plat, à marée montante tu peux avoir pied sur près de 2km… C’est hallucinant ! Le spot de Gravelines marche quand Wissant marche, donc je dois avouer que j’y vais plus rarement désormais. C’est un endroit où tu peux naviguer très bien aussi, y compris en kitesurf. »

Paul Fournier, responsable technique de l’activité voile à la Base Nautique de Gravelines, nous en dit plus : « au-dessus de 75 de coefficient de marée, on peut naviguer en planche dans ce que l’on appelle La Petite Mer. Au plus proche de la jetée, il y a assez de fond pour les ailerons. On voit vraiment une bande de vagues à 1,5 km du bord, ce qui laisse une grande distance pour aller sauter… ».

C’est un spot idéal pour les débutants, qui pourront profiter de conditions favorables (zones abritées du vent) par Sud-Ouest. Les waveriders trouveront également leur bonheur.
Autre spécificité du spot : la présence de cinq webcams diffusées sur le site de la ville de Gravelines, et diffusant des images en live du plan d’eau.

« Quand on possède un niveau un peu plus important, on peut également utiliser le chenal. En slalom, au-dessus de Force 6 c’est vraiment super », conclut Paul Fournier.

 

Voici donc notre sélection des meilleurs spots de Windsurf du Nord de la France ; une destination idéale pour se faire plaisir sur sa planche à voile.
A très vite sur le Magazine Sportihome !

 Je pars dans les Hauts de France !

 


Ceci devrait vous intéresser :

 

[simple-author-box]