Situé à cheval entre les départements de l’Isère et de la Drôme, le Parc Naturel Régional du Vercors offre un paysage unique en France. Composé principalement de forêts, de gorges et de falaises calcaires, c’est un lieu idéal pour la pratique du sport : trail, escalade, VTT, parapente ou encore canyoning.
Sportihome vous présente ici les meilleurs spots pour faire du canyoning dans le Vercors.

Où faire du canyoning dans le Vercors ?

Qu’est ce que le canyoning ?

définition canyoning

Sport de plein air très complet, il s’effectue dans les zones montagneuses. Le principe est de progresser dans le cours d’une rivière en passant dans des gorges ou dans des ravins étroits. Vous emprunterez des passages naturels et franchirez des obstacles comme des cascades, des descentes, des troncs d’arbres … Pour se faire vous devrez donc nager, glisser, tomber, marcher ou escalader. Le tout équipé d’une combinaison et d’un casque pour vous protéger des chocs et de l’eau fraîche.
C’est donc une activité ludique qui vous permettra de partir à la découverte d’un environnement magnifique tout en vous amusant seul, en famille ou entre amis.

Canyon des Écouges

canyon des écouges Si l’on en croit les avis sur internet, le canyon des Écouges est l’endroit rêvé pour faire du canyoning dans le Vercors.
Situé à moins d’1h de Grenoble en voiture et non loin de Lyon et Valence, vous pouvez vous y rendre pour le descendre le temps d’une journée. C’est une réelle aventure où de nombreuses descentes en rappel, sauts, et toboggans.
Sensations fortes garanties !
L’avantage de ce canyon est qu’il est composé de différentes portions avec la partie haute ou la partie basse des Écouges.
Vous pouvez donc faire la partie de votre choix. Le canyon des Écouges peut se faire aussi en mode intégral. Vous enchaînerez donc la partie haute et basse dans la même journée.

Canyon des Écouges : partie haute

La partie haute du canyon des Écouges aussi appelé Écouges 1 ou partie supérieure est vraiment le meilleur endroit pour faire du canyoning dans le Vercors. Malgré tout, elle n’est pas destinée à n’importe qui. Cette portion assez technique ne convient pas forcément aux débutants mais aux pratiquants confirmés, amateurs d’adrénaline et de verticalité.
Comptez une demi-journée pour descendre ce canyon très sauvage. Le départ se fait du petit village de Saint-Gervais en Isère où votre moniteur vous expliquera les consignes de sécurité et le déroulé de la descente.
C’est parti pour une succession d’une douzaine de descentes en rappel dans les gorges du Vercors, profondes d’une centaine de mètres. Vous commencerez tranquillement par des descentes de 15m maximum pour aller jusqu’à la cascade finale d’une hauteur de 70 m !

Partie basse :

La partie basse ou Écouges 2 du canyon est d’un niveau moins compliqué que la partie haute. Cette section est aussi plus aquatique et plus ludique que la précédente. Comptez tout de même 4h pour cette portion du canyon.
Votre descente démarre par deux cascades verticales dont la plus haute mesure 28m. Vous enchaînerez des sauts et toboggans, le tout dans des piscines naturels creusées dans la roche.
Il existe aussi une deuxième façon d’effectuer la partie basse pour celles et ceux qui ne veulent pas démarrer par les deux premières cascades faites en rappel. Pour cela on contournera les deux chutes d’eau et terminer par un saut de 10 m (si on le souhaite) au « gourd du fond ».

Canyon du Furon

canyon du furon

Ce spot de canyoning dans le Vercors est aussi l’un des plus connus de la région. Le canyon du Furon, situé entre Sassenage et Lans-en-Vercors est un endroit parfait pour l’initiation au canyoning. Le temps et l’eau ont creusé en plein milieu de la forêt une gorge naturelle et très minérale. Ce parcours très complet vous donne comme pour le canyon des Écouges plusieurs possibilités. Vous pouvez tout d’abord tenter l’aventure du canyon en intégrale ou alors faire simplement la partie haute ou la partie basse, c’est vous qui voyez.

Canyon du Furon : partie haute

Cette partie du canyon est la plus parcouru des canyons du secteur grenoblois chaque année. Durant votre descente vous effectuerez au fur et à mesure des sauts, des descentes en rappel, des parties nages, des toboggans et même des passages à l’intérieur de grottes ou encore des tyroliennes !
Le canyon débute directement par un saut de 4m avant de vous engager dans des parties plus étroites et sinueuses.
La partie finale aussi appelée Furon express correspond à une succession de sauts dont le plus haut de 9m, de descentes en rappel et de toboggans naturels.
Pour la sécurité des pratiquants, EDF régulé le niveau d’eau dans le canyon grâce au barrage d’Engins situé en amont. De cette façon le niveau d’eau reste stable.
La traversée vous permettra vraiment de profiter de chaque moment sans trop de difficultés. Cette partie est vraiment faites pour tous les publics.

Partie basse :

C’est le premier canyon connu d’Isère dans les années 90. Le grand plus de ce canyon est qu’il est accessible en transports en commun depuis Grenoble.
Même s’il est un peu plus court que la partie haute, Furon 2 n’en est pas moins spectaculaire bien au contraire. Les différents obstacles y sont même plus hauts et plus impressionnants.
Vous entrez dans le canyon après un peu de marche. Enfin vous vous aventurerez dans quelques siphons d’eau pour une descente de 20m, la cascade de la Tuf. Une succession de sauts plus ou moins hauts sera aussi au programme.
La partie basse du canyon du Furon est vraiment un lieu très prisé pour la découverte du canyoning dans le Vercors.
Pendant toute la durée de l’excursion vous pourrez quand vous le souhaiter dévier l’itinéraire classique si les obstacles vous semblent trop compliquées.

Canyon du Versoud

canyon du versoud

Le canyon de Versoud est connu pour sa beauté et sa diversité d’obstacles. Il convient à tous les types de pratiquants car à tout moment vous pouvez contourner les difficultés si vous ne vous sentez pas en mesure de pouvoir les faire. Il permet aussi de découvrir le canyoning dans un cadre très verdoyant et aquatique au travers de cascades dans le Vercors, de vasques suspendues et de piscines naturelles…
Vous enchaînerez les difficultés les unes après les autres : descentes en rappel, nage dans des vasques suspendues, toboggans, tyroliennes, saut à plusieurs dizaines de mètres de hauteur …

Le canyon de Versoud possède également une partie haute et une partie basse comme pour les précédents. La partie supérieure est davantage réservée aux sportifs avec une cascade de 150 m à faire en rappel. La partie basse est quant à elle plus accessible avec peu de nage et peu de marche pour un maximum de plaisir.
Ce lieu est vraiment l’idéal pour une sortie en famille ou entre amis le temps d’une demi-journée. Vous profiterez forcément de ce magnifique paysage pour vous évader et passer un bon moment tous ensemble.

D’autres canyons …

Par exemple il y a le canyon des Moules Marinières situé au sud de Grenoble à proximité du village de Gresse-en-Vercors.
Il y a également le canyon de la Pissarde qui se trouve encore non loin de l’agglomération grenobloise à côté du petit village de Claix. Il existe aussi encore une multitude d’autres endroits plus ou moins connus pour faire du canyoning dans le Vercors, vous trouverez forcément le canyon parfait vous initier aux joies de ce sport de pleine nature.

Retrouvez les locations Sportihome pour profiter d’une session aventure dans le Vercors :

Louis D. pour Sportihome


Ces autres articles pourraient vous intéresser :

Où faire du canyoning dans les Pyrénées ?
Où faire du canyoning en France ?
Le TOP 5 des activités pour un week end sportif
Ou partir en vacances en France ? Les 10 meilleures destinations
Faire du rafting dans les Gorges du Verdon