spot_img
AccueilTrail-RunningConseils trail runningTrail running : Comment choisir ses chaussures pour différents terrains ?

Trail running : Comment choisir ses chaussures pour différents terrains ?

Chez Sportihome, nous sommes passionnés par une multitude de sports nautiques comme le wingfoil, le surffoil et le kitesurf mais on adore aussi crapahuter en montagne. Le trail running occupe une place spéciale dans notre cœur. C’est aussi un des sports les plus pratiqués par notre belle communauté et qui permet une évasion facile depuis nos locations de vacances, offrant la possibilité d’explorer des endroits magnifiques en France et en Europe. En plus de maintenir une forme physique optimale, ce sport permet de bien muscler les jambes et tous les muscles des chevilles rendant les sessions de sports nautiques plus performantes. On penserait que le trail running, c’est prendre une paire de baskets et partir courir en montagne, et ben non, c’est un sport qui nécessite une attention particulière à l’équipement, surtout en ce qui concerne le choix des chaussures. Nous avons décidé de partager notre expérience en tant que pratiquants et de vous guider sur la manière de choisir vos chaussures de trail running en fonction des différents terrains.

Les différents types de terrains : les plus classiques

1. Route : Sur les chemins asphaltés, une chaussure offrant un bon amorti et un maintien stable est essentielle pour éviter les chocs répétitifs sur des surfaces dures. Une semelle avec peu de crampons est conseillée.

2. Chemin de terre : Lorsque vous affrontez des sentiers de randonnées en terre, une semelle avec une adhérence robuste et des crampons modérés peut vous aider à maintenir l’équilibre et à éviter les dérapages / glissades.

3. Herbe : Pour les terrains verdoyants, ceux que l’on préfère surtout quand ils sont fleuris, des chaussures légères avec une bonne respirabilité sont idéales. Des crampons modérés garantiront une adhérence suffisante sur l’herbe.

Les terrains les plus difficiles : il faut être super motivé

4. Sable : Courir sur le sable demande des chaussures avec une excellente adhérence et une semelle qui empêche l’accumulation de sable à l’intérieur. Attention alors aux échauffements qui peuvent vite vous blesser.

5. Neige : Des chaussures imperméables avec une isolation thermique sont cruciales pour courir dans la neige. Les crampons agressifs offrent une adhérence nécessaire sur des surfaces glissantes. Dans certaines conditions de neige fraîche, des guêtres légères seront recommandées.

6. Pierres, cailloux : Pour les terrains rocheux, des chaussures avec une protection renforcée aux orteils et des crampons agressifs sont recommandées pour éviter les blessures. Un bon amorti est aussi de rigueur car vous allez avoir beaucoup de chocs, surtout à la descente.

Évidemment, l’adhérence sur ces terrains dépendra également des conditions météorologiques. Il est donc important de vérifier la météo avant chaque sortie. La pluie sur un chemin de terre va rendre le terrain glissant et collant. Donc si vous avez de gros crampons vous allez vous retrouver avec une grande quantité de boue collée à vos chaussures ce qui est un poids en plus à chaque pied. Ce sera à vous de choisir des crampons plus fins pour éviter trop de boue collée mais en augmentant le risque de glisser ce qui vous demandera donc plus de vigilance, ou bien des gros crampons pour ne pas glisser mais vous savez que vos pieds seront alors plus lourds. Perso quand il pleut et que je dois courir dans la boue, je préfère y aller avec des chaussures avec de gros crampons pour éviter de glisser. Je sais cependant que j’aurais les pieds plus lourds, j’en profite alors pour alléger au maximum tout ce que j’emporte avec moi, mon sac, mes habits, mes bâtons, etc.

Sylvain en mode trail dans les Ecrins

Considérations supplémentaires pour le choix des chaussures

Maximum de confort : Si le confort prime, optez pour des chaussures avec un amorti généreux et un bon soutien de la voûte plantaire. Le drop généreux offert par les nouveaux modèles de Salomon vous offrira un des meilleurs amortis du marché tout en vous permettant de développer au mieux vos foulées.

Légèreté maximale : Pour les adeptes de la légèreté, recherchez des modèles conçus avec des matériaux légers sans compromettre la durabilité. Certains modèles offrent la sensation de courir pied nu, c’est vraiment agréable comme sensation de liberté. Il faut cependant être certain de ne pas avoir de sensibilité aux chocs car l’amorti est minimum.

Avant de vous aventurer sur un nouveau parcours, étudiez le sur une carte ou faites des repérages pour choisir les chaussures de trail adaptées à chaque type de terrain.

La diversité des paires de chaussures

Il est important de noter qu’il n’existe pas de paires de chaussures idéale pour tous les terrains. La plupart des coureurs possèdent au moins deux paires adaptées à des conditions spécifiques. Certains, comme moi, peuvent même posséder trois paires pour répondre à toutes les exigences. Une paire pour la haute montagne, une autre ultralégère pour les longues distances, et une spéciale pour affronter la pluie et la boue.

Salomon : La marque qui vous accompagne sur tous les terrains

Au cours des dernières années, les marques de chaussures de trail running se sont adaptées aux besoins variés des pratiquants. Salomon se distingue avec un choix complet de modèles offrant confiance et performance sur tous les types de terrains. Des couleurs attractives aux crampons innovants, Salomon propose une gamme diversifiée pour satisfaire les passionnés de trail running. Leur site permet en un clin d’œil d’avoir les informations sur le drop, le poids et la profondeur des crampons, en plus des trois niveaux d’amorti et trois niveaux de largeur de la chaussure.

En conclusion, choisir les bonnes chaussures de trail running est essentiel pour une expérience optimale. En tenant compte des différents terrains, des conditions météorologiques et de vos préférences personnelles, vous pourrez trouver la paire parfaite pour chaque aventure. Ne négligez pas non plus les chaussettes, elles jouent elles aussi un rôle important dans le confort : chaleur, frottement, protection des chevilles, des mollets et tibias. Alors, enfilez vos chaussettes, vos chaussures de trail running, faites vos lacets et partez explorer les sentiers en profitant pleinement de votre passion pour le trail running ! Et n’hésitez pas à partager les photos de vos sorties sur notre guide des spots.

derniers articles
Ils l'ont fait 💪
- Advertisment -spot_img