spot_img
AccueilDécouverteVal Garat nous parle de l'arrivée du GKA Kite World Tour à...

Val Garat nous parle de l’arrivée du GKA Kite World Tour à FKB !

Le premier événement de kitesurf freestyle de l’année 2023 a choisi le Qatar comme destination pour l’ouverture de la saison ! Le Qatar étant sponsor officiel de ce freestyle World Tour et les stats de vents étant super bonnes en janvier, c’est tout naturellement que l’organisation a proposé de démarrer sur le spot de Fuwairit Kite Beach situé à environ 1 heure de Doha en voiture. 

Le complexe hôtelier de Fuwairit Kite Beach Tapestry Collection by Hilton a donc accueilli les rideurs et rideuses du monde entier pour cette première compétition du circuit mondial. Le joli lagon situé juste en face du complexe hôtelier où les compétiteurs sont hébergés, offre des conditions idéales pour le freestyle avec une visibilité maximale pour les spectateurs. De quoi profiter d’un spectacle de haut vol et de baigner dans l’ambiance. Des centaines de spectateurs ont d’ailleurs afflué sur le spot de FKB afin d’assister à la première édition du GKA Kite World Tour au Qatar, une compétition de kitesurf de classe mondiale.

Au-delà des vues magnifiques et des équipements de bord de mer ultramodernes, le spot de Fuwairit Kite Beach offre également l’une des saisons de vent les plus longues et les plus régulières de la région, de novembre à juillet, avec un vent dominant du nord qui souffle en cross-onshore entre 15 et 30 nœuds. Les pratiquants locaux adorent et n’hésitent pas à faire plusieurs heures de voiture quand ça ne souffle pas assez sur Doha et venir profiter du vent et rider dans ce superbe lagon. La tournée du GKA reviendra d’ailleurs au Qatar pour la grande finale en Décembre 2023, et notre rider local Val Garat sera à nouveau de la partie !

Pour en apprendre plus sur cette destination des amoureux de kitesurf au Qatar, nous avons eu la chance d’échanger avec Val Garat. Le français vit à Montpellier, et se situe dans le top mondial des riders qui ont fait partie du voyage à Fuwairit Kite Beach, en fin janvier 2023. Entre deux vols pour changer de spots, en passant de la Grèce au Portugal, Val nous a accordé quelques minutes de son temps pour nous donner son avis de kitesurfeur sur cette destination méconnue du grand public européen :

L’interview de Val Garat : 

Sportihome Magazine : « Merci Val pour ta disponibilité, alors ce trip à Doha sur le spot de Fuwairit Kite Beach tu peux nous en dire plus ?« 

Val Garat : « Yes j’y suis allé fin janvier 2023 pour la première étape du championnat du monde freestyle, c’était une première pour moi de naviguer au Qatar et de pouvoir visiter cette partie du globe. »

Sportihome Magazine : « Tu peux nous en dire plus sur le spots, ce qui t’as plus, et ce que t’as moins plus ? »

Val Garat : « Le spot est juste devant l’Hôtel Hilton, donc pour nous c’était top ! On monte le matos devant l’hôtel, on attend que le vent monte et que la manche soit lancée et hop, on enchaîne nos hits ! Tu peux donc rester bien concentré, ou te relaxer à la piscine et partir rider dès que c’est ton tour. 

On ride par marée haute, quand le lagon se remplit. Par marée basse ça ride aussi mais comme il y a 5 à 10 cm d’eau, pas de freestyle possible sinon attention aux chevilles ! D’ailleurs, les manches se sont déroulées pendant les marées hautes. A ce moment là, le spot est vraiment canon avec un plan d’eau idéal pour le freestyle. 

Au niveau de la compet’, il nous fallait du vent fort et on a été servi ! On a eu du vent toute la semaine. Le plan d’eau est vraiment top pour bien poser nos figures. Par contre, nous avons dû combiner vent + marée haute. Certains hits ont donc été lancé super tôt le matin. »

Sportihome Magazine : « Qui d’après toi qui peut profiter au maximum de cette destination ? Les familles, les débutants, les locaux ? »

Val Garat : « Je dirais que c’est une super destination pour les locaux car le vent rentre bien mieux qu’à Doha. Si ça ne souffle pas assez à Doha, tu peux être sûr qu’à FKB, le vent rentre nickel ! Et comme c’est à 1h00 de route, c’est très facile d’y aller rapidement. C’est comme quand il n’y a pas de vent à Montpellier et que tu files naviguer à Gruissan ! 

Après ce n’est pas un spot de vent super fort, comme la tramontane dans le Sud ou le vent fort que tu peux avoir au Brésil ou à Dakhla par exemple. Pour ceux qui n’aiment pas le vent fort, c’est canon. Pour les amateurs de big air et de vagues, il vaudra peut-être mieux partir en Afrique du Sud. Du coup pour les familles ou ceux qui veulent rider en 10m ou 12m, c’est idéal ! C’est une destination qui offre facilement 2 à 3h de kite par jour ! »

Sportihome Magazine : « Quelle tenue pour naviguer et pour l’after session tu pourrais nous conseiller ? »

Val Garat : « La journée quand il n’y a pas de vent, il fait vraiment super bon ! Donc tenue classique, short, teeshirt et tongs. Par contre, quand le vent rentre, vu que l’on est en hiver il fait plutôt frais, donc un shorty manche longue, ou une intégrale 2/3 feront l’affaire. Le soir, on supporte bien un sweat. C’est plutôt un point que j’aime bien car le frais permet aussi au corps de récupérer. Si il faisait 40°C même le soir, ça serait trop épuisant. »

Sportihome Magazine : « J’imagine que tu n’as pas loué de matos ni pris de cours sur place, mais quel est ton avis sur l’école ? »

Val Garat : « J’adore regarder comment les cours sont donnés et quel matos ils proposent. Comme je file aussi des cours à la Ride Academy à l’école de mon frère à Montpellier et que je fais aussi des coaching, j’ai l’œil pour ça. Le matos est tout neuf et super bien entretenu ! Ils sont équipés de A à Z en Duotone, les profs sont supers bons et c’est fait de manière très carré pour le rangement et l’organisation. On voit qu’ils ont eu de bons conseils car l’école est juste canon ! »

Sportihome Magazine : « Et pour l’hébergment à l’hôtel Hilton sur le spot, qu’est ce que tu en as pensé ?« 

Val Garat : « Juste extra ! On a été invité pour la partie hébergement en tant que rideur pro sur le tour ! J’ai eu le droit à une chambre immense avec vue sur le lagon. La literie est excellente, on voit tout de suite qu’on a affaire à un hôtel de haut standing. La salle de bain est gigantesque. Ils ont aussi des chambres plus petites si vous voulez faire quelques économies. L’idée est de passer un max de temps dehors donc autant en profiter pleinement. La salle de musculation est incroyable de même que les autres installations sportives avec deux terrains de padel, beach-volley, salle de Yoga, etc.

Pour les repas, on avait le petit déjeuner inclus, c’était top. Le complexe hôtelier dispose même d’un restaurant de haut standing, délicieux. Après tout, on est rarement déçus dans ce genre d’hôtels. Pour manger local pour un petit budget, il faut partir en excursion. D’ailleurs, n’hésitez pas à quitter l’hôtel pour une journée afin de découvrir les environs. Doha est à moins d’une heure, on y a été et c’était génial !« 

Sportihome Magazine : « Tiens, ça tombe bien je voulais te demander si tu avais visité Doha ? »

Val Garat : « Oui, on a passé une journée à visiter la ville à plusieurs, c’était génial ! Il y a de superbes musées, des restaurants locaux canons, et un vieux souk très sympathique. »

Le mot de Sportihome

Merci Val pour ton retour ! Ca donne vraiment envie d’y aller pour combiner kitesurf au Qatar et visite de Doha. Entre trip dans le désert, 4×4 dans les dunes et sessions de kitesurf freestyle, vous ne voudrez plus jamais rentrer de vos vacances !

Vous l’aurez compris, d’après Val Garat, Si vous cherchez un super plan d’eau à deux pas d’un hôtel qui offre un standing excellent, le spot de FKB est à mettre dans votre wishlist. Pour s’imprégner de la culture locale, il ne faudra pas hésiter à aller à Doha et plonger dans le vieux souk qui est super sympathique. En tout cas les images de la compétition font vraiment rêver, le contraste de cette eau bleue claire transparente sur fond de sable blanc donne envie de glisser dessus. Et bonne chance à Val pour cette nouvelle année de compétition.

Sylvain Morel, cofondateur de Sportihome
Avec la participation de Val Garat, pro-rideur français



Ces articles pourraient vous plaire : 
Kitesurf au Qatar : S’évader en lagons d’eau chaude
Détente à l’Hôtel Hilton Tapestry Collection, de Fuwairit Kite Beach
Fuwairit Kite Beach, Tapestry Collection by Hilton : Le paradis des amoureux de kitesurf
Les 6 destinations de l’été pour allier surf et kitesurf en Atlantique

derniers articles
Ils l'ont fait 💪
- Advertisment -spot_img