Temps de lecture : 4 minutes

Après être parti à la découverte de la Normandie à travers le GR21, Sportihome Magazine vous invite à explorer un nouveau tracé de grande randonnée par l’intermédiaire du GR4. Peu connu, ce dernier permet d’explorer la France dans ce qu’elle a de plus beau et pittoresque en ralliant l’Atlantique à la Méditerranée. Cet itinéraire vous mènera de Royan à la Provence, en passant par l’Auvergne, le Vaucluse ou encore les Gorges du Verdon. Tour d’horizon de ce sentier qui traverse de part en part l’Hexagone.

Le GR4 en quelques chiffres c’est : 13 départements, 1500 kilomètres et 35000 mètres de dénivelés positifs, à parcourir de l’Atlantique à la Méditerranée. Creuse, Ardèche, Lozère… le GR4 invite à la découverte des coins les plus isolés du territoire et offre une confrontation avec la nature dans ce qu’elle a de plus brut et magnifique. Il se découpe en 12 sections de 100 à 150 kilomètres toutes faisables en une semaine de randonnée. Il faut donc compter environ trois mois pour faire le sentier de bout en bout. Il est ouvert aux marcheurs de tous niveaux car ne comporte pas de difficultés particulières. On vous emmène à la découverte de quelques-unes de ses plus belles étapes.

Le départ se fait au bord de l’Atlantique, à Royan dans le département de la Charente-Maritime et vous emmènera jusqu’à Grasse dans les Alpes-Maritimes. Une traversée de la France d’ouest en est à la découverte d’endroits tout aussi majestueux que pittoresque. Le premier tronçon de 120 kilomètres vous conduira de Royan jusqu’à la ville de Saintes.

Le sentier de grande randonnée affublé du numéro 4 vient par la suite, durant ses sections 2, 3 et 4, longer les communes de Cognac puis d’Angoulême avant de s’enfoncer dans le parc naturel régional Périgord Limousin. Il contourne Limoges pour ensuite partir à la découverte d’un département souvent décrié à tort, la Creuse.

Section 5 et 6 : à la découverte de la Creuse et du Massif-Central

Cette cinquième section du GR4 traverse d’ouest en est le sud du département de la Creuse. Second département le moins peuplé de France, il offre pléthore de vastes étendues, d’innombrables forêts, lacs et rivières. Vous serez marqués par la sympathie et l’entraide des creusoises et creusois ainsi que par le fort tissu associatif, omniprésent sur le territoire. Au début de ce périple creusois, faite un arrêt à Bourganeuf, quatrième commune la plus peuplée du département afin de visiter la vieille ville. Vous longerez par la suite le fameux plateau des Millevaches qui tire son nom, non pas du fait de la présence de bovins, mais de ses nombreux cours d’eau qui y prennent leur source. Vacca signifiant “source” Il est également surnommé “le château d’eau de la France”.

Après Bourganeuf, offrez-vous une pause à Aubusson, connue internationalement pour être la cité de la tapisserie. Découvrez notamment les œuvres réalisées autour des travaux de Tolkien. Prenez ensuite la direction de la commune de Crocq avant de basculer sur le département du Puy-de-Dôme et la région Auvergne, en passant par les Combrailles, zone de basse montagne mêlant collines verdoyantes et gorges de rivière. Le Massif Central s’offre à vous.

La section 6 vous fera sillonner le Puy-de-Dôme du nord au sud. Vous traverserez notamment le parc naturel des volcans d’Auvergne composé de la chaîne des puys, classée au patrimoine mondial de l’Unesco depuis peu. Vous longerez les stations de ski du Mont-Dore et de Super Besse ainsi que le Puy de Sancy. Amatrices et amateurs de fromage, prenez le temps de faire escale dans les nombreuses fermes présentes sur votre passage afin de déguster les fromages auvergnats.

La section 7 quant à elle vous fera traverser le département du Cantal.

Sections 8 et 9 : à l’assaut de la Lozère et de l’Ardèche

Après la Creuse ou encore le Cantal, vous continuerez votre tour de France des coins les moins densément peuplés. Durant les sections 8 et 9 de ce GR4, vous partirez à la découverte de deux départements majestueux, la Lozère et l’Ardèche, le tout en traversant le parc naturel régional des Monts d’Ardèche ainsi que la réserve naturelle des gorges de l’Ardèche. Sur cet itinéraire de 246 kilomètres en cumulés qui part de Saint-Flour (Cantal) pour rejoindre Mondragon (Vaucluse), vous aurez l’occasion de découvrir le lac de Naussac, le village des Vans ou encore celui de Vallon-Pont-D’Arc. Vous passerez à quelques encablures du magnifique site du Pont-d’Arc, qui vaut le détour, aussi bien pour l’admirer que pour s’y rafraîchir. Amateur d’histoire, il vous sera également possible de découvrir la grotte Chauvet, classée au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Après avoir fait le plein de nature, direction le Vaucluse. Vous y arriverez, après un court passage dans le département du Gard, en traversant le Rhône au niveau de la commune de Pont-Saint-Esprit.

Section 10 : de la hauteur du Mont Ventoux à la quiétude du Luberon

Il est sûrement LA difficulté majeure de ce GR4 : le Mont Ventoux. Avant de vous y attaquer, il faudra traverser le département du Vaucluse à travers ses nombreux vignobles. Cette section numéro 10 vous emmènera de Montdragon à Simiane-la-Rotonde dans les Alpes de Haute Provence, pour une distance de 126 kilomètres. Connu pour être un incontournable du Tour de France, le Mont Ventoux, aussi appelé géant de Provence, culmine à 1900 mètres d’altitude. Vous entrerez ici dans un secteur de haute montagne, de quoi croiser quelques chamois pour une arrivée dans un paysage qualifié de lunaire. Une fois cette étape franchie, direction le Luberon, région de basse montagne caractérisée par une terre à la couleur ocre atypique et ses villages pittoresques.

Section 11 : Les incontournables Provence et Gorges du Verdon

Après votre traversée du Luberon, direction un autre coin de France à découvrir absolument : la Provence. Une fois passé Manosque vous voilà à l’assaut du pays des lavandes, dont la floraison est autour de mi/fin juin. Cette onzième section du GR4 chemine à travers la garrigue provençale et les champs de lavande. Elle remonte ensuite la rivière du Verdon par les lacs d’Esparron et de Saint-Laurent-du-Verdon jusqu’à arriver au célèbre lac de Sainte-Croix, marquant l’entrée dans les Gorges du Verdon. Le sentier fait un détour par le magnifique village de Moustier-Sainte-Marie avant d’entrer dans les gorges aussi belles qu’encaissées.

Durant la section 12, le GR4 poursuit sa route à travers le massif montagneux des Alpes de Haute-Provence avant de basculer dans le département des Alpes-Maritimes et de se rapprocher de la côte Méditerranéenne. Il prend fin à Grasse, commune connue pour son industrie du parfum. Libre à vous de rajouter les 12 kilomètres supplémentaires jusqu’à Cannes pour clôturer ce voyage, de l’Atlantique à la Méditerranée.

Antoine Jézéquel


Ces articles devraient vous plaire :
GR5 : à la découverte de la grande traversée des Alpes
GR10 : comment aborder la Grande Traversée des Pyrénées ?
GR21 : partir en randonnée entre prairie, falaises et océan à la découverte de la Normandie
GR20 Corse : l’île de Beauté en randonnée
Les 6 étapes du GR®34 en Bretagne qui valent le détour !