Temps de lecture : 6 minutes (pour faire le plein de sport et nature 🤙)

Voilà une question que l’on se pose souvent sans vraiment trouver la réponse qui nous convient : Quelle est la différence entre le ski de fond classique et le skating ? Appartenant toutes deux à la grande discipline du ski nordique, le ski de fond classique et le ski de fond skating sont bel et bien différents ! Pour éclairer votre lanterne, Sportihome, la plateforme 100% française de location de vacances entre sportifs vous décortique la nuance qui existe entre ces deux styles. Dans un premier temps, nous vous expliquons la technique utilisée en ski de fond skating puis en ski de fond classique. Ensuite, puisque vous aurez envie de vous lancer à la découverte de ces sports, nous vous proposons de savoir avec quel matériel il faut se munir ! Car en effet, pour deux styles de ski il faut un matériel différent…

Location de vacances dans les Vosges

Cet hiver, choisissez le ski nordique ! Il existe une multitude de sports alternatifs au ski alpin que vous n’avez peut être pas tester. Les stations de sports d’hiver française sont plutôt bien équipées en domaines nordiques avec des km pistes qui n’attendent que d’être skiés ! Pour savoir où pratiquer le ski de fond en France, jetez un coup d’oeil à nos articles de ski de fond dans les Vosges, le Jura ou les Pyrénées !

Ski de fond skating

apprendre le skating

Aussi appelé style libre, le skating est une discipline qui s’est démocratisée sur les pistes nordiques dans les années 1980. Sa technique est particulière, puisqu’elle découle du pas de patineur utilisé en patin à glace. Même si vous êtes plus ou moins à l’aise sur la glace d’une patinoire, apprendre le skating n’est pas une mince affaire ! En effet, faire du ski de fond skating demande un bonne dose d’équilibre et de coordination. Sa technique est donc un peu plus difficile à acquérir que le ski de fond classique. Néanmoins, il vous faut l’essayer ! En effet, les sensations sont bien plus funs : d’une part car votre vitesse de déplacement est plus importante, et d’autre part car la technique est ludique ! Vous ne pouvez que progresser au fur et à mesure de votre pratique. L’objectif étant de prendre du plaisir bien sûr mais aussi d’apprendre à optimiser sa technique pour faire du skating sans fatigue !

La technique du skating

Apprendre le ski de fond skating, c’est aussi savoir qu’il existe différents pas selon les typologie des pistes :

  • Le pas de patineur deux temps, aussi appelé pas de montée, est utilisé par conséquent en montée, mais pas que ! C’est le pas le moins énergivore qui vient assez naturellement et qui est utilisé par les débutants. En effet il faut planter les bâtons à chaque fois que l’on pose un ski sur la neige.
  • Le pas de patineur un temps, utilisé notamment sur les plats, plats montants. C’est le pas le plus difficile à acquérir car il demande énormément de coordination et d’équilibre. Il effectue avec une poussée de jambe à chaque poussée de bras.
  • Le pas de patineur combiné, s’exerce sur des parties assez “glissantes” en plats descendants par exemple. Ce pas ressemble au pas de patineur deux temps mais il se réalise avec une poussée de bras pour deux poussées de jambes. Il demande une certaine coordination et un bon équilibre !

(On ne parle pas de danse classique mais bien de ski nordique ici 😄 )

Afin de réaliser une belle gestuelle de skating, il “suffit” de passer d’un pied sur l’autre grâce à un transfert de votre poids du corps d’un pied sur l’autre. La poussée des skis se fait en latéral pour une propulsion de votre corps vers l’avant. En ce qui concerne les bras, il est primordial d’avoir un geste ample du haut vers le bas, puis l’arrière. Toute cette gestuelle demande un peu de pratique, mais une fois acquise, vous ne vous en lasserez plus… A moins d’avoir fait le tour de toutes les pistes de nordique et d’être complètement hors service. Prêt pour l’après-ski ?

➡️ Le saviez-vous ? La discipline du biathlon utilise le ski skating ! Cet hiver testez ce magnifique sport qui fait rayonner le sport Français grâce à des champions comme Martin Fourcade (7 médailles olympiques), Quentin Fillon Maillet (5 médailles olympiques), Marie Dorin-Habert (4 médailles olympiques), Anaïs Bescond (3 médailles olympiques) et bien d’autres…

Location de vacances dans le Jura

Ski de fond classique

ski de fond rail

Aussi appelée ski de fond alternatif, le ski de fond classique s’apparente tout simplement à de la marche glissée. C’est ce style qui est le fondement de la discipline du ski nordique ! C’est en effet dans les pays nordiques qu’est née la pratique en vue de partir pour de longs déplacements. Ainsi, la base du ski de fond classique est basé sur le plaisir de la promenade. Bien sûr, le ski de fond classique peut aussi se pratiquer de manière plus intensive ! Nous allons voir ça avec les différents “pas”.

La facilité de l’apprentissage et de la pratique du ski de fond classique vient aussi du fait que l’on évolue dans des rails préalablement damés. Évidemment, tout comme le ski de fond skating, ce sport nécessite un minimum d’équilibre et de coordination, même si les gestes sont plus lents.

La technique du ski de fond classique

A l’instar de son homologue ski de fond skating, le classique compte plusieurs “pas” :

  • Le pas alternatif est la technique la plus utilisée puisqu’elle ressemble en tout point à la marche ou plus techniquement à la marche nordique. De manière décomposée, la poussée des bras se fait de manière opposée à la poussée des jambes. Le travail des bras exerce une traction et les jambes une propulsion, ce qui donne une jolie sensation de glisse.
  • La poussée simultanée est un peu plus technique. Elle s’utilise principalement sur le plat. Il s’agit de pousser simultanément sur les bras sans se servir de la propulsion des jambes. C’est aussi le pas le plus compliqué à comprendre parce qu’il est très difficile au niveau coordination.
  • Le pas de un, est le mix entre le pas alternatif et la poussée simultanée puisqu’il demande de pousser simultanément avec les bras, tout en se propulsant avec les jambes. On l’utilise généralement en plat montant pour favoriser la vitesse et la glisse.

Avec ces petites explications de technique classique, on constate que le ski de fond classique n’est pas si facile qu’il n’y paraît. Néanmoins, la pas qu’on connait tous est bel et bien la technique la plus accessible ! Pas besoin d’être un as en ski de fond pour prendre du plaisir. 😉

Location de vacances dans les Alpes

Différence ski fond et skating : le matériel

Le matériel du ski de fond skating

➡️ Comment choisir ses skis de skating ?

Le choix du ski skating dépend de plusieurs paramètres, notamment ceux de l’utilisation : pratique de loisir, sportive ou experte. Il dépend également de votre taille, de votre poids et aussi de votre niveau. Voilà ci dessous un tableau récapitulatif pour des skis typés loisir.

taille ski de fond skating

➡️ Taille de bâtons de skating

En skating, les bâtons doivent arriver au niveau de votre menton. Ce sont donc de très grands bâtons. Mais c’est ce qui vous permettra de réaliser un beau pas de patineur sans difficulté.

➡️ Chaussures de ski de fond skating

Concernant les chaussures, ce sont des bottes spéciales ! En effet, la technique du pas de patineur demande un maintien plus fort du pied et de la cheville. Ainsi le collier de la chaussure monte plus haut que la chaussure classique. De plus, sa semelle est plus rigide, pour donner un meilleur équilibre. Pour la taille, c’est votre taille habituelle qui fera l’affaire. On privilégie le confort en ski de fond !

Location de vacances dans les Pyrénées Orientales

Le matériel du ski de fond classique

➡️ Comment choisir la taille de ski fond classique

La longueur d’une paire de skis classiques est d’environ 15 à 20cm de plus que la taille du skieur. Mais il faut surtout prendre en compte votre poids ainsi que votre niveau de pratique. Voilà un tableau récapitulatif pour une pratique de loisir.

taille ski de fond

➡️ Skis à écailles, peaux ou fart ?

En ski de fond classique, la semelle du ski est dotée soit d’écailles soit d’une peau de phoque ou encore de fart pour avoir une meilleur accroche et des bonnes sensations de glisse. Voilà un petit topo des technicités pour votre pratique :

  • Les skis de fond à écailles sont parfaits pour la balade et l’initiation,
  • Les skis de fond à peaux de phoques sont dédié à la progression,
  • Les skis de fond à farté sont “réservés” à la compétition et les puristes !

➡️ Taille de bâtons en classique

En classique, les bâtons doivent arriver au niveau de vos aisselles.

➡️ Chaussures de ski de fond classique

A l’inverse de la chaussure de skating, la chaussure de ski de fond classique n’a pas de maintien à la cheville. De plus, sa semelle est souple. Cette ergonomie vise à la fois le confort et l’aisance de la pratique. Prenez toujours votre taille habituelle. 😉

Trouvez le spot idéal de Ski de Fond 😎

Alors, voyez-vous les subtilités et différences entre ski de fond et skating ? Il y en a bien quelques unes ! La team Sportihome vous attend sur les sites nordiques français avec le style qui vous convient et le matériel adéquat. Et surtout, n’oubliez pas de réserver votre location de vacances Sportihome STAY SHARE PLAY ! Votre hôte partagera ses tips de ski nordique skating ou classique et ses plus beaux spots !

Victoria Bianchini


Ces articles devraient vous plaire :
Où partir en week-end ski depuis Paris ?
Station de ski Pyrénées : le top 5 en 2022
Snooc ski : Votre nouvelle luge sur ski favorite !
Stations de Haute Maurienne : 6 stations de ski sauvages

Randonnée raquette dans les Vosges : les plus beaux itinéraires