Temps de lecture : 6 minutes (pour faire le plein de sport et nature 🤙)

Ce n’est un secret pour personne, les Jeux Olympiques (JO) 2024 se tiendront à Paris. Les dates des JO 2024 sont tombées et ces derniers se dérouleront du 26 juillet au 11 août 2024. Les JO de Paris 2024 devraient accueillir environ 10 500 athlètes provenant des 4 coins du monde. Vous cherchez votre billet pour les JO 2024 ? Rendez-vous en décembre 2022 pour l’ouverture de la billetterie des jeux olympiques 2024 afin d’obtenir le précieux sésame.

En plus de se tenir dans notre beau pays et donc d’être accessible à tous et toutes, les billets devraient bénéficier de prix raisonnables. Les premières rumeurs évoquent un tarif d’entrée à 24€ et plus de la moitié des billets coûteront moins de 50€. Alors n’hésitez pas et rajoutez les JO 2024 de Paris dans votre calendrier de 2024. Pas d’inquiétude, Sportihome, la plateforme 100% française de locations de vacances entre particuliers sportifs, est là pour vous aider à trouver votre logement au plus près des spots consacrés aux différentes disciplines.

Mais d’ailleurs, combien de sports aux JO 2024 ? Pour le moment, 32 disciplines sportives sont programmées à travers l’hexagone et ses territoires d’outre-mer. Parmi ses 32 disciplines sportives nous en retrouvons 28 ‘traditionnels’ telles que l’athlétisme, la natation etc. Et 4 petites nouvelles font exceptionnellement leur apparition pour cette 33ème édition des Jeux Olympiques modernes.

En effet, depuis quelques temps, le pays hôte a le droit de rajouter plusieurs disciplines sportives au programme de leur jeux. Le but étant de varier (un peu) les plaisirs entre les différentes éditions. C’est ainsi qu’en 2020/21, le Japon avait ajouté le baseball, l’escalade, le karaté, le skateboard et le surf. Mais alors, quels sont ces nouveaux sports des JO 2024 ? C’est ce que nous allons voir tout de suite avec ces 4 nouvelles disciplines sportives inclues aux Jeux Olympiques de Paris 2024.

Le Skateboard

Skateboard Paris 2024

Ce sport jeune, fun et époustouflant nous vient des Etats-Unis où il se développe depuis les années 50. Avec ses valeurs très ‘street’ et cool, la pratique se démocratise au début des années 2000 et rencontre un gros succès chez les jeunes.

On ne déroge pas à la règle puisque les participants aux JO de skate sont pour la plupart encore mineurs ! Savez-vous que la moyenne d’âge du podium de skateboard aux JO 2020 de Tokyo était de 14 ans ?! Ca ne nous rajeunit pas cette affaire !

Le gratin de la discipline devrait être présent à Paris. Au programme, 2 épreuves distinctes avec en premier lieu le ‘Park’ puis dans un second temps le ‘Street’ ; chacune comprenant un manche de qualification puis une manche finale.

Le ‘Park’ se déroule sur un terrain varié comprenant différentes courbes et bowls afin de prendre un maximum de vitesse avant d’enchaîner les figures. Car ensuite, la hauteur, la vitesse, la réalisation et la diversité font partie des critères pris en compte dans la notation finale. En effet, chaque athlète se voit attribuer une note lors de ses 3 passages de 45 secondes. C’est ensuite la meilleure note qui est retenue pour établir le classement final.

Le ‘Street’ possède un décor beaucoup plus citadin et urbain avec des rails et des escaliers. Dessus, les skateurs ont 2 runs pour enchaîner les figures (au minimum 5) durant 45 secondes ; le tout sans chuter bien entendu. En effet, toute chute annule le ‘run’ qui est noté sur les figures et la capacité à l’athlète de maîtriser correctement sa planche. Le meilleur score des 2 runs de chaque compétiteur est pris pour le classement final.

Autant vous dire que le skateboard aux JO c’est extrêmement impressionnant. Sachez que les JO de skateboard se dérouleront sur la Place de la Concorde le 27 et 28 juillet puis les 6 et 7 août dans un stade ouvert temporaire. Attention, âmes sensibles s’abstenir puisque certaines chutes peuvent être assez impressionnantes…

L’escalade

Escalade Paris 2024

Pour être plus précis nous allons parler de l’escalade sportive. Il s’agit d’un sport moderne et jeune, se pratiquant aussi bien dans la nature qu’en salle. On compte environ 25 millions de pratiquants à travers le monde et ce chiffre ne fait que grimper ! C’est aux JO 2020 de Tokyo que l’escalade sportive intègre le programme des Jeux Olympiques en tant que sport additionnel. Son esthétique, son challenge et sa difficulté en ont fait une discipline très appréciée par le public.

C’est ainsi que nous retrouverons l’escalade aux JO de Paris 2024. Mais alors qu’à Tokyo 3 disciplines se combinaient en une seule épreuve, les choses devraient être différentes à Paris. Le bloc et la difficulté formeront une seule épreuve tandis que la vitesse sera une épreuve à part entière. Laissez nous vous expliquer en détail ces 3 disciplines.

Le ‘Bloc’ porte bien son nom puisque les athlètes se retrouvent face à un bloc de 4,5 mètres de haut. L’objectif ? Escalader la structure sans corde de sécurité, en moins de tentatives possible, le tout dans un temps limité.

Vient ensuite la ‘Difficulté’. Ici, les grimpeurs doivent escalader le plus haut possible une paroi de 15 mètres de haut sans connaître la voie en avance. Pour ce faire, ils ont 6 minutes mais un nombre d’essais illimité. Cependant, comme il est dit dans l’intitulé, le mur à escalader est particulièrement difficile et demandera aux sportifs de solliciter toutes leurs capacités physiques et mentales.

L’épreuve de la vitesse, elle, est la plus impressionnante de toutes en misant sur l’explosivité et la précision. Les athlètes se transforment en véritable ‘homme-araignée’ et s’affrontent en un contre un dans des duels éliminatoires. Cela se passe sur un mur de 15 mètres de haut et le temps moyen des grimpeurs se situe vers les 6 secondes chez les hommes et 7 secondes chez les femmes ! Hallucinant !

Vous pourrez admirer ces impressionnants voltigeurs aux JO d’escalade entre le 5 et le 9 août. La rumeur voudrait que les murs d’escalade se trouvent aux pieds de la Tour Eiffel. Alors, n’hésitez plus et prévoyez dès à présent votre séjour sur Paris en 2024 avec Sportihome pour assister aux épreuves d’escalade sportive des JO.

Découvrir les logements Sportihome sur Paris

Le surf

Surf Paris 2024

Je vous vois déjà venir, le surf aux JO de Tokyo on connait déjà. Effectivement, Paris 2024 renouvelle la discipline du 27 au 30 juillet sur le légendaire spot de Teahupoo à Haïti. Comme le skate, le surf s’est développé dans les années 1950. Cette discipline continue de surfer sur une belle dynamique puisqu’on compte aujourd’hui plus de 35 millions de pratiquants à travers les 5 continents.

Si vous cherchez une discipline jeune, fraîche et dépaysante, le surf, et plus précisément le shortboard, est fait pour vous. Son nom vient de la planche de surf qui est plus rapide et maniable du fait de sa petite taille ; favorisant ainsi les figures spectaculaires.

Côté sportif et compétitif, les JO de surf fonctionne sur notation. Les athlètes effectuent des figures et des manœuvres au gré des vagues. La vitesse, le flow, les enchaînements ainsi que la difficulté et la variété des figures sont jugés. Une fois le verdict rendu, le classement peut être établi et donner le podium en découlant.

Breakdance

Breakdance Paris 2024

On termine avec la discipline la plus exclusive de ces futurs JO 2024 de Paris. Le breakdance (ou break dance) est un concept de battles de danse et plus précisément de Breaking. Ce style de danse s’est développé aux Etats-Unis vers 1970. Son aspect acrobatique, via ses figures au sol au goût de Hip-Hop, en fait une discipline hyper attractive à pratiquer mais aussi à regarder !

Le Breakdance aux JO 2024 devrait s’articuler autour d’une épreuve masculine et féminine. Au rythme des sons du DJ, les danseurs devront enchaîner les figures de breakdance tels que les powermoves, les six-step et les freezes. Encore une fois, des juges seront présents pour évaluer les prestations des athlètes afin de déterminer le gagnant de chaque battles. Un seul mot d’ordre pour les breakdancer : enchaîner les victoires pour décrocher la médaille dorée.

Encore méconnu, le breakdance à de quoi séduire le public grâce à son rythme déchaîné et son dynamisme de tous les instants. Si la discipline vous intéresse, rendez-vous à la Concorde le 9 et le 10 août. Aucune inquiétude, rien ne vous empêchera de vous laisser aller à quelques pas de danse en plein cœur de Paris.

Vous l’aurez compris, Paris 2024 reprend la ligne de conduite de son prédécesseur japonais. Seule réelle nouveauté de cette 33ème édition, le Breakdance aura une belle carte à jouer s’il veut s’imposer par la suite. L’escalade sportive, le surf et le skateboard, eux, continuent de confirmer leur bonne tendance auprès du public. Si vous êtes désireux d’assister à une de ses épreuves, rendez-vous fin 2022 pour la mise en vente des billets. Et profitez des locations de vacances Sportihome pour vivre pleinement votre expérience Paris 2024.

Samuel Girolimetto


Ces articles pourraient vous plaire :
Site d’escalade : les meilleurs spots de France
6 Conseils pour progresser en escalade
Les 10 bonnes raisons de se mettre au Surf
Surf en Martinique : les meilleurs spots et nos conseils pour une session réussie
Rencontre avec Marina Lefort, Sportive de haut Niveau en voile Olympique