JEREMY PREVOST, DE LA WEBSERIE « WELCHOME » TOURNEE DANS LA STATION DE SKI MERIBEL

Après avoir visionné les belles images des deux premiers épisodes de la webserie Welc[H]ome, nous avons souhaité en savoir plus sur Jérémy Prevost ! Ce skieur professionnel a décidé d’arrêter la compétition pour pouvoir profiter pleinement de son amour du ski (bien sûr !), des sports outdoor et des montagnes. Ce qu’il nous montre bien au fil de ses magnifiques projets vidéos, notamment avec la websérie entièrement tournée dans la Station de Ski de Meribel  🙂

Good vibes & Ride assurés !

Fiche techniqueJérémy Prevost

Jeremy prevost - meribel
Débarquement sur terre : 14 janvier 1989
Début de pratique : Ski à 2 ans, Freeride à Adolescence
Discipline favorite : Toutes les formes de ski. C’est juste un sport aux sensations incroyables
Ta 1ère compet : Vaujany Open Freeride Festival. Un superbe événement, avec une belle ambiance. Une compétition avec un esprit détendu qui donnait envie de skier et d’y participer
Un couloir que t’aimerais faire un jour: Il y en a tellement !
Palmarès : 3eme au général FWT 2011
2eme Xtrem Verbier FWT 2011
Sponsors : Meribel Station, Black Diamond, Cébé eyeswear
Meilleur trip pour ton sport : Partout ou il y a de la neige, de la pente et surtout des copains.

 

Interview de Jérémy Prevost

Jeremy Prevost - station skiSportihome Mag:  » Qu’as-tu fais ces derniers mois et sur quel spot de la planète bleue es-tu en train de profiter de la vie ? »
Ces derniers mois étaient bien remplis. Durant la saison estivale, je travaille 4 mois sur le Bikepark de Meribel, à l’entretien des sentiers VTT. Et durant les congés, je suis tout le temps dehors entre grimpe, montagne, vtt, speedriding. Il y a toujours de quoi faire pour profiter à fond ! Je ne suis pas un grand fan de l’océan, j’aime rester dans les montagnes 😉

jeremy prevost ski freerideSportihome Mag: « Qu’est-ce qui te plait dans le ski et qu’est-ce qui t’a poussé à choisir le freeride ? « 
Ce qui me plait dans le ski ? Le ski ! Aucun jour n’est pareil, ça glisse, ça va vite, ça taille ! C’est un sport qui est loin d’être monotone et c’est un sport qui se pratique au jour le jour… Tu t’adaptes à la nature et aux conditions.

Sportihome Mag: « Pourquoi avoir arrêté la compétition ? »
Je ne voulais pas juste me limiter à une seule face. C’est frustrant d’aller dans un endroit de rêve et ne voir qu’une seule montagne, alors qu’il y en a 15 autres qui te regardent. J’avais aussi envie de montrer une autre facette de mon ski et ce que j’aime vraiment… SKIER !

Sportihome Mag: « Parles nous un peu de ta webserie Welc[H]ome, entièrement tournée à Méribel. »

C’est un projet qui est né et fabriqué à Meribel, en collaboration avec la station. L’idée était de faire une webserie 100% station, filmée et montée par Florian le cadreur de Meribel. Cet hiver vous retrouverez 4 épisodes tous différents les uns des autres.  Je suis très attaché à Meribel, et j’ai fait mes armes ici… Il y a du très beau ski à faire et je veux partager ça ! Pas la peine d’aller au l’autre bout du monde. 😉
(Episode 1 Episode 2)

« Sportihome Mag: Qu’est-ce que tu aimes dans ces projets vidéo ? »
Il y en a aucun qui est le même. A chaque projet son charme, sa saison, ses souvenirs et son histoire.

Sportihome Mag: « Quels sont tes plans pour la saison à venir ? »
Un maximum de ski ! Je n’ai pas encore tout finalisé, mais l’idée principale est de faire une belle série avec Welc[H]ome.
Nous avons avec Florian (le cadreur), envie de montrer de belles choses et de s’éclater un maximum dans ce que nous faisons.

Jeremy prevost ski freerideSportihome Mag: « Pratiques-tu d’autres sports ? »
Je pratique beaucoup de sports outdoor. J’aime être dehors, en pleine nature. Ce sont des sports qui se partagent, avec de l’engagement et surtout qui me font vibrer, avec des émotions fortes.

Sportihome Mag: « Que penses-tu de l’économie collaborative et plus précisément ce partage de passion sportive que Sportihome essaie de mettre en place ? »
Le partage des passions, faire vivre le sport. Une journée seul n’a pas le même goût, qu’une journée à plusieurs où chacun amène son petit grain, sa vision, son expérience, sa bonne humeur…  Et en général, ce sont de sacrées journées inoubliables ! C’est un gros coup de pouce de pouvoir bénéficier du partage d’un autre.

Sportihome Mag: « Comment organises-tu tes déplacements, seul ou en groupe et comment gères-tu le logement ? »
Avec les copains, et on gère les logements par internet, sinon un maximum avec les connaissances, relations. Plus on est de fous plus on rit !

Sportihome Mag: « Serais-tu prêt à héberger des skieurs/euses chez toi et leur faire découvrir ton home spot ? »
Pas énormément de place mais yes. Le rêve serait d’avoir un chalet avec un studio 😉

Sportihome Mag: « D’ailleurs, aurais-tu quelques spots sympas à conseiller vers chez toi ? »
La vallée entière !

Le ski est un sport dans lequel on doit s’adapter aux conditions et qui se pratique au jour le jour. Du coup je ne ski jamais les mêmes choses. Une vraie chance !

Du bas de la station jusqu’au fond de vallée au plus haut, il y a tellement de possibilités. Même avec le mauvais temps je peux skier facilement dans les arbres par exemple. Et quand les conditions sont excellentes, un ski plus montagne en fond de vallée.

Sportihome Mag: « Merci beaucoup et à très bientôt ! »

A ne pas louper !
➡ Son Instagram
➡ Son Facebook


Ces articles vont vous intéresser :

 

 

 

Facebook Comments