Temps de lecture : 5 minutes (pour faire le plein de sport et tourisme 🤙)

Envie de s’évader ? Optez pour une randonnée dans le Vaucluse ! Si vous connaissez le département pour le Palais des Papes, le Mont Ventoux ou l’Abbaye Notre Dame de Sénanque, vous connaissez la richesse incroyable du Vaucluse. En effet, ce petit département possède une histoire, une architecture, mais aussi des sites naturels exceptionnels ! Le Vaucluse gagne à être connu et fait figure d’excellente destination vacance. Que vous préfériez un circuit touristique ou des sentiers pédestres, plus intimistes, vous devriez trouver. Effectivement, le Vaucluse possède plus de 3.000 km de sentiers balisés. La découverte du Vaucluse promet donc de pouvoir vous occuper un moment.

Pour une randonnée organisée, plusieurs choix s’offrent à vous :

  • Sortir une carte du Vaucluse, trouver des amis ou de la famille pour vous suivre et partir à l’aventure.
  • Vous rapprochez de la fédération de randonnée ou d’un club de randonnée en Vaucluse pour trouver des camarades de rando.
  • Trouver des camarades sur un forum de randonnée pour sympathiser autour d’une passion commune.
  • Partir tout seul. La meilleure solution pour s’aérer l’esprit, mais pas la plus sécuritaire.

Trouvez votre logement dans le Vaucluse avec Sportihome !

L’Étang Salé de Courthézon, promenade au bord de l’eau en Vaucluse.

étang salé de courthézon @provenceguide

Depuis 2005, l’ancien site d’exploitation saline du Moyen-Age est labellisé ENS. Ce bassin de ruissèlement offre aujourd’hui un lieu exceptionnel de biodiversité. Il prend place sur pas moins de 21 hectares offrant une balade sympathique. Situé non loin des vignes et accueillants les migrations de nombreuses espèces d’oiseaux, le lieu ravira les amateurs de vins les ornithologues passionnés. Il s’agit de la balade dans le Vaucluse en famille parfaite en fin de soirée.

Le sentier est entièrement aménagé de manière à s’insérer au mieux dans l’écosystème local sans le bouleverser. De multiples pupitres informatifs vous permettront d’en savoir plus sur le lieu au cours de votre balade. En bref, vous pourrez allier promenade, culture et découverte ! En matière d’accès, un parking se trouve juste à côté de l’Étang Salé de Courthézon, en proximité immédiate. Le parcours dure environ 45 minutes. Sur place, vous trouverez des tables idéales pour pique-niquer.

Tour du Colorado provençal, chemin de randonnée en terres ocre.

randonnée vaucluse colorado provençal

La randonnée part du village de Rustrel et s’enfonce dans un ancien massif ocrier. Vous pourrez arpenter l’ancien site minier. L’exploitation a cessé dans les années 90, laissant la place aux randonneurs. Sur place, vous évoluerez au milieu des terres ocres, des paysages sablonneux et des monticules pierreux. La réputation du « Colorado Provençal » n’est pas usurpée. Il y flotte comme un air de Grand Canyon à la française.

La rando est une boucle d’un peu moins de 15 kilomètres. Avec un dénivelé de 380 mètres, la difficulté est moyenne. Il vous faudra au moins quatre heures de marche pour arpenter la boucle dans son entier. Ce chemin de randonnée est accessible en famille, mais ne convient pas forcément aux enfants. Vos efforts seront récompensés par un paysage naturel à couper le souffle. Le Parc Naturel Régional du Lubéron a définitivement de quoi charmer son public.

Les gorges de la Nesque, belle rando dans le Vaucluse.

randonnée vaucluse gorges de la nesque

Tout le monde connaît le célèbre Mont Ventoux comme un Graal pour le cycliste. Mais connaissez-vous les gorges de la Nesque ? Celles-ci se dressent en contrebas du Mont Ventoux et s’étendent sur un vaste territoire. Cette structure géologique offre un superbe paysage dénivelé. Au fur et à mesure, de nombreux sentiers ont été tracés par les randonneurs. Alors évidemment, le dénivelé peut en freiner plus d’un. De plus, le terrain est parfois instable et caillouteux. Si vous décidez de quitter les sentiers battus pour tracer votre propre voie, il vous faudra parfois escalader un peu, mais l’activité à son charme.

Au milieu du parcours, on retrouve une petite chapelle en pierre dédiée à Saint-Michel. Les croyants pourront s’y arrêter le temps d’une prière. Pour ceux qui ne sont pas croyant, le lieu, pour sa beauté architecturale, est à ne pas rater. La randonnée fait 8,5 kilomètres de long pour 500 mètres de dénivelé. En suivant bien les sentiers balisés, la difficulté est intermédiaire et le temps nécessaire est d’environ 3 h 30 à 4 h 00. L’énorme avantage du lieu est qu’il n’y a pas un sentier unique, mais plusieurs sentiers qui se ramifient en différents points. Vous pouvez donc faire une randonnée à la carte en choisissant votre chemin.

Les Dentelles de Montmirail, au cœur de la forêt du Vaucluse.

Dentelles de Montmirail

Il s’agit d’un petit massif montagneux d’environ 8 kilomètres de long. Le site est notamment bien connu par les amateurs d’escalades pour ses nombreux spots de grimpe. Mais le lieu n’est pas propice qu’à l’escalade. Le lieu est également un beau site de randonnée. Le lieu regorge de plein de petits sentiers qui communiquent entre eux. Ils forment ainsi un réseau de chemins de randonnée plus ou moins balisés. En fonction de ce que vous souhaitez, vous pouvez longer la paroi ou bien vous lancer dans une grimpe bien plus engagée. Globalement, vous pouvez partir du village de Gigondas, profitant ainsi de la vue sur les vignobles.

Si vous ne savez pas que faire un dimanche dans le Vaucluse, allez donc faire un tour du côté des Dentelles de Montmirail. Sur place, vous pourrez aussi pratiquer d’autres activités si vous le souhaitez. Si le cœur vous en dit, vous pourrez partir en quête de la Tour Sarrasine ou tout du moins ce qu’il en reste. Le lieu n’est pas forcément évident à trouver, mais la surprise est toujours plaisante au détour du sentier.

Le chemin Urbain V, randonnée à Avignon.

Avignon chemin Urbain V

On vous en a déjà parlé dans l’article sur les randonnées en Cévennes, mais le chemin Urbain V et ses quelque 329 kilomètres de long méritait d’être cité. Aussi appelé GR 670, ce chemin de randonnée passe par plusieurs départements et aboutit dans le Vaucluse à Avignon. L’histoire est intéressante puisque ce chemin porte le nom d’un Pape. Ce chemin retrace la vie de l’ecclésiastique Guillaume Grimoard. Malgré un court pontificat d’à peine plus de 8 ans, il restera dans l’Histoire pour sa contribution d’un point de vue culturel et architecturale.

S’il n’a pas directement emprunté ce chemin, celui-ci porte son nom, car il relie les lieux importants de sa vie. Le chemin Urbain V à aussi la caractéristique de relier 4 sites appartenant au patrimoine mondial de l’UNESCO. On retrouve ainsi le GR 65 qui mène vers Compostelle, mais aussi le site naturel des Causses et des Cévennes. Enfin, on retrouve le Pont du Gard et le Palais des Papes à Avignon. Par conséquent, si vous passez dans le coin, ça serait dommage de ne pas découvrir ce beau GR ou tout du moins une partie de celui-ci.

Toujours plus de randonnée dans le Vaucluse.

Comme on l’a vu, le Vaucluse est une pépite en terme de relief et de possibilités de rando. Au départ, faîtes au plus simple et repérez le petit sentier proche de chez vous. En fonction de ce que vous aimez, vous pourrez privilégier les sentiers rocheux, les sentiers forestiers ou encore la quête de points d’intérêts comme une cascade dans le Vaucluse. Vous pourrez également partir à la découverte du patrimoine architectural du département. Les champs de lavande et les petites bastides en pierre feront tous les charmes de vos randonnées. De plus, le climat local étant plus clément qu’ailleurs, vous profiterez au maximum de votre expérience et plus de jours par an.

Alors avec 300 jours de randonnée sous le soleil du Vaucluse, qu’attendez vous pour découvrir ?

Zoltàn Mayer


D’autres articles qui pourraient vous plaire :

Randonnée en Dordogne : les 6 plus belles randos à découvrir
Randonnée en Cévennes : les meilleures randos et conseils
Quel matériel de randonnée choisir ?
Randonnée dans le Var : les plus beaux sentiers
Randonnée en Auvergne : les meilleurs parcours