Et si vos prochaines vacances sportives étaient en Auvergne-Rhône-Alpes, bien au frais pour cet été ? À dévaler les terrains montagnards en VTT ou à découvrir de magnifiques paysages au travers de randonnées pédestres ? Ou pourquoi pas enfin essayer le parapente à travers les nombreux spots de la région Auvergne-Rhône-Alpes ? Aujourd’hui nous vous proposons de découvrir le profil de la Sportinaute Stay Share Play Marie-Julie (aka MJ), passionnée d’alpinisme et de nature, qui vous accueille dans ses deux gîtes de montagne à Dienne situés dans le département du Cantal en Auvergne-Rhône-Alpes.

Découvrez les meilleurs activités du Cantal

Sportihome: « Bonjour MJ ! Comment as-tu découvert Sportihome et qu’est-ce-qui t’as donné envie de faire partie de la communauté ? »

MJ: « J’habite à Dienne, dans le département du Cantal, et je travaille dans le tourisme, et j’avais entendu parler de vous, dans les innovations start-up. Je trouve l’idée super sympa, comme je travaille plus particulièrement dans la thématique outdoor, et que je pratique aussi, cela me paraissait une bonne entrée pour les gîtes. Accueillir des gens venus exprès pour découvrir ce magnifique territoire à travers des activités de pleine nature, c’est top ! »

Sportihome: « Quels sports outdoor pratiques-tu ?  »

MJ: « Je touche à beaucoup de choses… le VTT, le trail tranquille, la randonnée, le canoë en eaux-vives, le ski ou le télémark ou le snowboard en rando (je ne suis pas trop stations), l’alpinisme… Et ma passion, c’est l’équitation. J’ai deux chevaux, un pour randonner et un pour la compétition. Mon compagnon, Sam, avec qui je partage toutes ces activités mais qui ne monte pas à cheval, est parapentiste. On a plein de spots dans le secteur pour voler, et il a de très bons conseils à prodiguer. »

Sportihome: « Comment as-tu développé ta passion pour l’alpinisme, l’équitation et le snowboard ? »

MJ: « Ma mère était fondue d’alpinisme. Elle m’a transmis cet attrait pour la montagne. Ensuite, je l’ai développé au gré des occasions. J’ai rencontré Sam grâce à la montagne. L’équitation, c’est aussi quelque chose de familial : mes cousins sont éleveurs de chevaux de sport. Je travaille avec mes chevaux, ce sont des partenaires, des amis. C’est important de développer une véritable confiance, pour la rando notamment. Le snowboard, c’est comme le télémark : c’est ludique ! Je ne m’amusais plus vraiment en ski. Alors qu’avec le snowboard et le télémark, ça procure des glisses agréables, à grandes courbes, on joue avec la neige, on s’appuie dessus…on passe bien dans la poudre…comme dans la soupe de printemps ! C’est plus contemplatif-plaisir que grosse descente à fond. L’esprit me va mieux en rando. »

Sportihome: « Et tu pratiques ces sports généralement en solo, en couple ou en famille ?  »

MJ: « L’équitation, c’est mon coin secret. Je le partage plutôt avec des amies, aussi passionnées que moi. En revanche, quand je pars en itinérance en faisant porter les sacs au cheval, je pars en famille.
Toutes les autres activités, nous les pratiquons en couple. Des fois en solo si la sécurité n’exige pas le binôme, entre amis, ou en famille. Nos deux garçons sont en section sportive Raid Pleine Nature… on devra s’entraîner pour ne pas se faire distancer… Ils nous talonnent déjà bien ! »

equitation cantal

Les activités à absolument faire le temps d’un weekend dans le Cantal en été

Sportihome: « Tu habites dans la région Auvergne-Rhône-Alpes, de quoi serait fait un week-end idéal pour quiconque voudrait se rendre dans ton coin de paradis ?  »

MJ: « Tout d’abord pour un séjour, version été : Il faut arriver chez nous (forcément! 😉
Le vendredi soir, s’installer autour d’une carte, avec une bière locale pour parler des espaces à explorer…  Ensuite le samedi matin, il faut commencer par une sortie VTT au départ de la maison, passer au Lac du Pêcher, monter à la Roche du Pic, faire un beau tour dans la forêt de la Pinatelle (le Cantal regorge d’endroits magnifiques), voir des cerfs, des chevreuils avec un peu de chance. On rentre ensuite laver les vélos, goûter des spécialités locales à base de fromage, de charcuterie et de pain bio de la vallée. Nous nous accordons ensuite un peu de détente en attendant que le vent soit favorable, pour aller voler en parapente. La vue de la vallée de la Santoire, avec son Peyre Arse, le Puy Mary, est splendide. On peut faire des biplaces avec Yo, qui a son école de parapente à 5-10 minutes de chez nous. Quand on rentre, on fait un bain chaud extérieur chauffé au feu de bois, et on reparle de la journée…jusqu’au bout de la nuit.

parapente cantal

Le lendemain, on part jusqu’à la Gravière en voiture. Des speedcross aux pieds, on monte à petites foulées sur la crête de coq du Peyre Arse. Elle offre une vue panoramique même si ça pique les mollets, on oblique vers le Puy Mary, on passe la brèche de Rolland (oui, on en a une dans le Cantal aussi ! Et elle se fait en snowboard en neige de printemps), on pousse au Col de Serre pour redescendre au véhicule par les fabuleuses berges de l’Impradine, une rivière qui nous guide dans un chaos de rochers énormes, qui ont été crachés par le volcan et sont retombés là. On se retrouve à la maison pour un bon brunch réconfortant…Un passage sous la douche, et on peut regagner son domicile pour le dimanche soir, après une bonne dose de pleine nature.
Appelez moi pour la version hiver à base de ski de rando et de chiens de traîneaux… »

Sportihome: « Parle nous un peu de ton logement situé dans à Dienne dans le Cantal, qu’est-ce-qui le rend si unique aux yeux des voyageurs ?  »

MJ: « La maison, c’est un esprit famille, facile, montagne, pas prise de tête. On fournit tout, donc les draps, le linge de toilette et on fait le ménage pour que les voyageurs profitent de leur séjour.
Aussi, on peut faire un apéro dehors ou bien préparer des bons petits plats devant le poêle en intérieur. Chez nous, en hiver, on fait du feu, ça sèche les vestes et ça donne une ambiance chaleureuse.

location maison cantal convivial

On est amis avec tous les commerçants locaux. Cela nous permet d’avoir de bons contacts, et c’est important pour faciliter le séjour. On connaît également bien le territoire du Cantal et les spots, on aime discuter. Surtout Sam, mon compagnon. »

gîte cantal

Quelles sont les activités à faire dans le Cantal ?

Sportihome: « Qu’est-il possible de faire aux alentours en termes d’activités dans le Cantal ?  »

MJ:

  • « En proximité directe : il est possible de faire du VTT, du trail, des raquettes à neige en hiver, de la rando été ou nordique, et même du cheval si on vient avec à la maison.
  •  5 minutes : du parapente (autonome ou en école), du traîneau à chiens avec un musher génial, été comme hiver.
  • 10 minutes maximum : tout d’abord du parapente (autonome ou en école, en bi aussi), de l’équitation (Pôle équestre de pleine nature) en été ou en hiver, du ski joering en hiver (ski tracté par un cheval), de l’alpinisme, du ski de rando version ski/télémark/snowboard, du ski de fond…
  • 20 minutes maximum : du ski en station, du VTT downhill, de l’eau-vive si on est bien équipé et à plusieurs pour les navettes et la sécurité. Ainsi que de l’escalade sur la plus longue voie du Massif Central au Roc d’Hozières…Quoi qu’il en soit, les activités à faire dans le Cantal ne manquent vraiment pas. « 

Sportihome: « As-tu déjà utilisé la plateforme en tant que voyageur ?  »

MJ: « Et non ! nous n’en avons pas eu l’occasion pour le moment… on a beaucoup d’amis dans d’autres montagnes (Pyrénées/Alpes/Corse) que l’on vient visiter régulièrement…mais une occasion se présentera bien ! »

Sportihome: « Est-ce-que tu serais prête à faire découvrir tes spots préférés en Auvergne-Rhône-Alpes et à partager une expérience avec les voyageurs sportifs qui se rendent chez toi ? »

MJ: « Bien sûr, on le fait déjà. Si les gens sont autonomes, on partage des traces, des spots, des topos…s’ils ne le sont pas, on donne les bonnes adresses des bons accompagnateurs. »

logement cantal chaleureux

Sportihome: « Quels sont tes principaux spots favoris autour de chez toi ? Qu’ont-ils de particulier ? »

MJ: « Tous ! Quand on vit dans le Cantal, chaque spot peut être associé à une discipline, ou au contraire d’autres changent avec les saisons. C’est amusant en sortant d’un couloir de neige de s’imaginer la crête par 25°C avec des baskets… »

Sportihome: « Aurais-tu des conseils à donner à ceux qui souhaitent se lancer dans les sports d’hiver ?  »

MJ: « Partir bien équipé… il est toujours possible de louer du super matériel à proximité, tant pour la piste que pour la randonnée. Aussi, partir avec des amis qui pratiquent…ou s’accompagner d’un professionnel si c’est de la pleine nature. En station, il y a l’école de ski, et des pistes pour tous les niveaux. Coté Prat de Bouc, on finit au buron par un vin chaud ! « 

Sportihome: « Merci Marie Julie de nous en avoir fait découvrir plus sur tes passions et ton logement. »

Retrouvez les gîtes de Marie-Julie juste ici et ici.

Et les spots tout près de chez elle !

 

 

 

 

 


Ceci devrait vous intéresser: