Temps de lecture : 4 minutes (pour faire le plein de sport et tourisme 🤙)

C’est l’été, vous allez retrouver votre oncle Michel que vous ne voyez qu’une fois par an. Mais, changement cette année, Michel a trouvé une nouvelle passion : la pêche ! Bien entendu, il veut vous y initier. Et c’est là que les problèmes commencent… Car oui, en bon citadin, vous n’avez jamais tenu une canne à pêche de votre vie !
Néanmoins, vous avez envie de vous frotter à Michel pour attraper les meilleures truites du dîner, vous aimeriez apprendre à pêcher des poissons et connaître les différentes techniques de pêche. En bref, apprendre la pêche pour les débutants (façon sympa de dire pour les nuls). Rassurez-vous, Sportihome est là pour vous !
Cet article vous donnera les 5 meilleurs conseils pour apprendre à pêcher, en abordant notamment les différents types de pêches, le matériel à avoir, ainsi que la pêche en mer et en rivière.

1. Choisir sa technique de pêche

apprendre la peche

Débuter la pêche, c’est tout d’abord apprendre qu’il y a différentes techniques de pêche. Non, on ne va pas vous parler des chaluts et autres pêches industrielles mais bien de la pêche loisir du dimanche !

Pêche à la ligne et ses cousines : pêche au lancer, pêche au moulinet, pêche aux leurres…

La pêche à la ligne est la technique classique, que l’on a tous déjà vu au moins une fois dans sa vie. Elle est d’ailleurs la technique de base de plusieurs sous-techniques.

C’est un type de pêche dont l’objectif est la mise à l’eau d’une canne à pêche avec, à son bout, un hameçon contenant un appât pour attirer le poisson. On peut la pratiquer aussi bien en mer qu’en rivière, à partir d’un bateau, d’un rivage ou de tout lieu à proximité d’un plan d’eau poissonneux. Si vous êtes immobile depuis ce rivage, on appelle alors cette technique la pêche au posé.

La pêche à la ligne permet notamment de pêcher au lancer, qui consiste à « lancer » la ligne dans l’eau. C’est donc une technique qui fait travailler les bras ! Technique de pêche également liée à la pêche à la ligne, la pêche au moulinet signifie tout simplement que vous devez remonter le moulinet lorsqu’un poisson a mordu l’hameçon.

Pêche à la mouche

La pêche à la mouche prend de plus en plus d’ampleur en France. Généralement pratiquée en eau douche, elle consiste à pêcher le poisson avec un leurre dénommé mouche de pêche, en général une imitation d’insecte, qui remplace l’hameçon au bout de la canne.

C’est une pêche plus complexe et moins accessible aux débutants. En revanche, elle est conseillée si vous souhaitez apprendre à pêcher en laissant la vie sauve au poisson, cette technique étant la plus adaptée pour la pratique de la pêche avec remise à l’eau.

Autres techniques de pêche

Il existe quelques autres techniques de pêche, comme la pêche à la traîne, mais elles ne vous seront pas utiles si vous êtes débutant.

2. Apprendre à pêcher un poisson

pêcher un poisson

Apprendre à pêcher, c’est bien. Mais savoir comment pêcher, c’est mieux ! Car oui, l’objectif de la pêche reste de pouvoir attraper des poissons ! La technique de pêche est donc indissociable de cet objectif de prise.

Le leurre

Le premier terme que vous devez connaître est le leurre. Utilisé par la majorité des techniques de pêche, notamment la pêche au lancer, le leurre est un appât artificiel pour attirer le poisson. En effet, si vous lancez votre canne avec un simple hameçon, le poisson n’ira jamais mordre… La mouche de pêche est aussi considérée comme un leurre puisqu’il s’agit d’un appât artificiel.

La base est de connaître ce qui permettra au poisson de venir s’accrocher avec canne. Il ne faut donc pas accrocher n’importe quoi !

La remontée du poisson

Ca y est, vous sentez que ça mord et qu’un poisson s’est accroché à l’hameçon ! Problème, le poisson semble un peu lourd et vous ne savez pas comment le remonter… Tout commence dès le lancer de la ligne qui doit être le plus loin possible. Cela vous laissera une marge de manœuvre si la remontée s’avère difficile.

Si vous êtes sur une embarcation, vous devez également apprendre à bien vous positionner à l’intérieur. Ce serait ballot de chavirer…

Enfin, il faut apprendre à remonter la ligne grâce au moulinet de manière délicate, sans brusquer, au risque de laisser partir le poisson voire de casser la canne.

3. Pêche en mer ou rivière ?

comment pecher

La pêche en rivière

La pêche en rivière pour un débutant demande plus d’implication car on ne peut pas y pêcher comme bon nous semble. Il faut en effet une carte de pêche que vous obtiendrez si vous êtes membre d’une association agréée.

La difficulté dépend de nombreux paramètres (profondeur, courant, type de poissons…). Une pêche en rivière peut être plus aisée qu’une pêche en mer, et inversement. Toutefois, pour ceux qui habitent loin de la mer, une rivière sera toujours plus accessible que la mer !

La pêche en mer

Apprendre à pêcher en bord de mer , vous l’avez peut-être déjà fait tout petit. C’est en effet quelque chose de bien plus accessible que la pêche en rivière : pas besoin de carte, une immense étendue d’eau…

Si c’est votre première fois, restez sur une digue ou montez sur un bateau en étant accompagné. Vous verrez alors comment font ceux qui sont plus expérimentés.

4. Se procurer le bon matériel pour apprendre la pêche

materiel peche

La canne à pêche et ses accessoires

La canne à pêche est bien entendu le matériel de pêche de base pour apprendre à pêcher. Cet article n’a pas vocation à présenter tous les types de canne mais ne choisissez pas une canne de pro pour votre premier dimanche de pratique !

Les éléments comme le leurre, l’hameçon, la ligne ou encore la mouche de pêche, que l’on a vu en amont, sont des éléments qui s’accrochent à la canne.

Les autres accessoires

Si vous voulez vraiment vous la jouer pêcheur, vous pouvez vous procurer un wader neoprene. C’est une sorte de salopette, très utile si vous devez mettre les pieds dans l’eau car le waders est étanche !

Après quelques séances de pratique, les fans pourront se procurer un float tube. C’est une sorte de bouée où l’on peut s’asseoir qui vous permettra d’aller partout sur le plan d’eau.

5. La patience, philosophie de la pêche

Notre dernier conseil est un peu philosophique mais il est important car souvent oublié. Le maître-mot de la pêche, c’est la PATIENCE ! Il est en effet tout à fait possible que vous passiez des heures à attendre que ça morde, à rester immobile sur le rivage ou un bateau.

Il faut donc apprendre à patienter, à ne pas se précipiter. La pêche est donc aussi un exercice utile à votre vie de tous les jours si vous êtes toujours pressé ou sur le qui-vive ! Alors, prêt à apprendre à pêcher ? Pour profiter des meilleurs spots, réservez un logement Sportihome et bénéficiez des meilleurs conseils de nos hôtes passionnés de pêche.

Benjamin Allouch


Ces articles pourraient vous plaire :
Les conseils pour commencer à courir
10 bonnes raisons pour débuter le yoga
Le wing foil : 5 conseils pour débuter
5 conseils pour débuter le windsurf