Temps de lecture : 7 minutes (pour faire le plein de sport et tourisme 🤙)

Le trail est une discipline qui séduit de plus en plus. Pour être opérationnel, il ne faut pas négliger son équipement trail. Malgré tout, il n’est pas facile de trouver l’équilibre. Entre, s’allourdir inutilement et manquer de quelque chose au mauvais moment, difficile de faire les bons choix. Que vous soyez débutant ou confirmé, Sportihome Magazine fait pour vous le tour de la question.

Mais avant tout, pour ceux qui se posent la question, qu’est-ce que le trail ? Il s’agit simplement d’une discipline de course à pied en milieu naturel.

Dans cet article, nous allons aborder l’équipement trail, de la tenue à l’accessoire en passant par le ravitaillement et bien plus encore ! Préparez-vous, nous embarquons ensemble pour un trail littéraire. Si vous passez la ligne d’arrivée en fin d’article, vous aurez toutes les informations pour bien vous équiper. Vous pourrez ainsi mieux vous équiper pour vivre un meilleur trail.

équipement trail

Tout l’équipement trail par catégorie.

manchon de trail

L’équipement trail, les éléments de tenue du coureur trail.

Les chaussures. Premier élément indispensable, les chaussures. Il est important de bien les choisir, car elles joueront une importance capitale dans votre performance et votre longévité. En fait, choisir une paire adaptée, c’est s’éviter une sur-fatigue, mais aussi réduire les risques de blessures. Le choix dépendra principalement deux deux choses : votre foulée et le type d’épreuve. Pour en savoir plus, référez-vous à la partie spécifique dédiée à la chaussure, plus loin dans l’article.

Les chaussettes. En effet, cela peut paraître ridicule au premier abord. Mais, les spécialistes vous l’assureront, c’est un petit détail qui peut avoir une grosse importance. Il existe d’ailleurs des chaussettes entièrement conçues pour le running/trail. Quelles sont les différences avec des chaussettes normales ? Les chaussettes de running possèdent des renforts aux endroits avec le plus de frottements (tendons, malléoles, côté du talon, tranche intérieur du pied, etc.). Elles possèdent également des parties respirantes afin de mieux évacuer la transpiration. Enfin, elles sont souvent comprimantes afin d’éviter que le sang ne reste dans les pieds. Bref, vous l’aurez compris, c’est un confort non-négligeable.

Les guêtres et manchons. Là encore, il s’agit d’éléments de confort. Les guêtres empêchent les éléments indésirables (tels que les cailloux ou le sable) de rentrer dans la chaussure. Les manchons permettent de comprimer vos mollets. L’objectif est que le sang ne s’accumule pas dans les membres inférieurs. Ce sont des éléments qui peuvent s’avérer déterminants en fonction du tracé et de la longueur du trail.

Le textile technique. Dans cette catégorie, on retrouve les shorts, T-shirts, licra, vestes, leggings, etc. Il existe toute une gamme de textile adapté à la pratique du trail. Premièrement, ils vous offrent souvent une meilleure mobilité dans votre activité. Deuxièmement, ils sont souvent plus solides. Troisièmement, ils sont généralement plus chauds et confortables. Enfin, dernièrement, certains textiles sont même connectés pour vous transmettre un tas de données sur votre course.

équipement trail

L’équipement trail, les accessoires utiles.

Le camelbak. Si le terme est inexact puisque camelbak est une marque, le « sac à eau » est extrêmement utile. Vous n’aurez pas forcément un ravitaillement tous les quelques kilomètres en fonction de l’épreuve. Lorsque vous courez et plus l’effort est intense, plus vous transpirez. La conséquence directe est que vous devez vous hydrater régulièrement afin d’évoluer dans des conditions optimales. Le camelbak est l’équipement trail le plus indispensable en dehors de la tenue. Même sur les courses ravitaillées, il peut être très intéressant d’en avoir un.

La lampe frontale ou l’éclairage pectoral. Dans les deux cas, l’éclairage est surtout pertinent si vous courez avec une faible visibilité. Deux choix s’offrent alors à vous, l’éclairage pectoral ou la lampe frontale.

Les bâtons de trail. En réalité, ils sont surtout utiles sur les trails longs avec de fortes ascensions et des terrains accidentés. Il ne s’agit pas forcément de l’équipement trail running le plus indispensable de tous. Malgré tout, il reste un allié de poids en tant qu’équipement pour un trail blanc.

Les lunettes de soleil. Il peut s’agir d’un accessoire de confort utile surtout si vous courez en présence de neige ou d’eau. Cela vous évitera alors d’être ébloui par la réverbération et de rester concentré sur votre course.

Le brassard pour téléphone. Il est surtout utile à l’entraînement pour avoir la musique. Mais comme la musique est généralement interdite sur les épreuves, il ne sert à rien en compétition.

La montre connectée. Si cela peut vous paraître un peu gadget, c’est une mine d’or en termes de données. Il ne faut surtout pas négliger cet aspect.

équipement trail ravitaillement

L’équipement trail, le ravitaillement du coureur.

On retrouve plusieurs types de ravitaillements. Il est surtout utile d’en avoir dans le cadre de courses sans points de ravitaillement ou dans les courses longues.

Les boissons. On retrouve toutes sortes de boissons pour le trail, des boissons avec du sucre, d’autres avec des minéraux ou des vitamines, d’autres avec des excitants, etc. Dans de longues courses, il est intéressant d’avoir des boissons avec des sels minéraux, car le coureur perd ses sels minéraux en même temps qu’il évacue sa transpiration.

Les gels et les gommes. Faciles à consommer même en courant, c’est souvent le choix le plus prisé pour reprendre de l’énergie et notamment du sucre et des graisses. C’est utile pour apporter du carburant au corps dans les épreuves éprouvantes, mais aussi pour réduire les risques d’hypoglycémie et donc de malaise. Il est également important de prendre de l’eau avec chaque prise de gel.

Les barres de céréales. Elles ont souvent meilleur goût et plus de consistance que les gels, mais sont aussi plus difficiles à manger en plein effort. Certains coureurs les préfèrent malgré tout aux gels pour leur solidité et leur choix plus large.

Les pâtes de fruits. Elles sont plus utiles en cas d’hypoglycémie que de simple ravitaillement. En effet, les pâtes de fruits sont un concentré de sucre facile à digérer qui permet une assimilation ultra rapide dans le sang.

chaussures de trail

Le choix des chaussures, équipement trail majeur.

Chaussures running

Connaître la nature de sa foulée.

Pour choisir une paire adaptée, il faut connaître sa foulée. On considère qu’il en existe trois : pronateur, supinateur ou neutre. Alors, à quoi est-ce que ces termes correspondent ? La pronation est une tendance à l’affaissement du pied vers l’intérieur. Ensuite, la supination est une tendance à l’inclinaison du pied vers l’extérieur. Enfin, la foulée neutre (ou universelle) est un alignement parfait du pied dans l’axe du reste de la jambe.

Il est important de connaître sa tendance, car elle influe sur le style de course, mais aussi sur la manière dont le poids du corps impacte le sol. La conséquence d’un mauvais choix, est une succession de micro-traumatismes dans les articulations. Celles-ci peuvent ensuite mener à des blessures comme une tendinite. Pour information, on retrouve environ 45 % de foulée neutre, 45 % de foulée pronatrice et seulement 10 % de foulée supinatrice.

En cas de tendance pronatrice, il faudra un renfort sur l’intérieur de la semelle. En cas de tendance supinatrice, il faudra un renfort sur l’extérieur de la semelle. Information importante, si vous avez des semelles orthopédiques pour corriger un problème quelconque, il faudra opter pour une paire neutre quelle que soit votre foulée. Le but est de ne pas faire barrage à la correction orthopédique en place. Dans le cas contraire, vous pourriez au mieux annuler les effets du traitement, au pire, considérablement empirer la situation.

équipement trail chaussures

Connaître la nature de sa pratique.

En fonction de votre pratique, vous n’avez peut-être pas besoin d’une paire purement trail.

Si vous courez en terrain naturel fortement accidenté, vous n’aurez pas le choix. Il vous faudra alors une paire de trail pour la robustesse. Les chaussures de trail sont souvent plus solides et plus dures au niveau de la semelle. La conséquence est qu’une paire de trail est plus rigide est lourde qu’une paire de running.

En cas de pratique sur terrain faiblement accidenté, vous pourrez opter pour une paire de chaussures de running. Elles sont plus souples, plus légères, plus confortables mais moins résistantes que des chaussures de trail. Elles offrent aussi moins d’adhérence au sol. C’est à vous de voir ce qui vous semble le plus adapté à votre pratique.

En fonction que vous couriez l’hiver ou l’été, vous pourrez également vous tourner vers des paires différentes. En effet, pour l’été, vous opterez pour des chaussures plus fines et respirantes. Pour l’hiver, vous opterez pour des chaussures plus chaudes et isolantes. Vous pourriez même être amené à choisir des chaussures waterproofs si vous courez dans des lieux avec une forte présence d’eau.

À force de pratique vous saurez définir quels sont les critères importants pour vous et quels sont les concessions que vous êtes ou non-prêts à faire. Vous saurez également choisir entre trail et running.

équipement trail running

Le choix des chaussures, des modèles pour toutes les bourses.

En moyenne une paire de chaussures running coûte une centaine d’euros. Des chaussures de trail coûtent un peu plus cher. Mais tout ceci n’est qu’une moyenne. Vous trouverez des chaussures à 30 € comme à 300 €. Si on ne vous conseille pas les chaussures à 30 € pour des raisons de qualité, vous n’avez peut-être pas besoin de débourser plus de 150 € pour autant.

En fait, il existe plusieurs possibilités pour acheter de l’équipement running pas cher ou faire du trail pas cher. Vous pouvez acheter lors des périodes de déstockage, vous aurez moins de choix, mais vous pourrez faire jusqu’à 50 % d’économie. Vous pouvez également acheter durant des ventes privées. Si vous faites partie d’un club, vous pouvez négocier des réductions non-négligeables. Enfin, vous pouvez opter pour du matériel d’occasion.

Trouvez votre location de vacances en partageant votre passion du trail avec Sportihome !

trail en montagne

Equipement trail, quoi choisir sur une épreuve ?

La tenue trail.

Il faudra choisir en fonction de la température et des conditions (pluie, neige, tempête de sable, etc.) et de la durée. Il faut être dans de bonnes conditions, protégé de l’eau, mais aussi du soleil. Tenue longue, courte, bonnet ou casquette à vous de vous adapter.

La montre connectée.

Elle est tout le temps utile pour pouvoir suivre son effort et les temps forts de sa course. Cependant, privilégiez toujours un modèle étanche pour ne pas avoir à craindre le milieu extérieur.

Le camelbak.

Il n’est utile que s’il n’y a pas de ravitaillements fréquents sur le tracé ou si vous souhaitez emmener votre propre boisson. Il est aussi utile pour mettre votre ravitaillement.

L’éclairage.

Il n’est utile que lors d’un trail sans visibilité (de nuit ou sous terre). L’éclairage pectoral est bien, car il est plus stable. En revanche, il éclaire surtout devant ce qui est embêtant au moment de tourner. La lampe frontale éclaire là où va le regard, mais est potentiellement moins stable et plus gênante. L’idéal est d’avoir les deux.

Les bâtons de trail.

Il s’agit d’un équipement de trail blanc idéal. Son utilité se trouve surtout dans la neige, la boue ou la pierraille. En dehors de ces trois environnements, ce n’est pas vraiment utile. Certains coureurs les apprécient cependant.

Le ravitaillement.

Il est utile sur les longues courses (à partir de 1 h 30/2 h) ou sans points de ravitaillement fixes.

trail montagne running

Les conseils Sportihome Magazine.

Si vous êtes pressé d’essayer votre matériel dans un lieu propice au trail, vous devriez trouver votre bonheur sur le site de « station de trail ». Ils vous proposent plusieurs lieux en France pour pratiquer la discipline et étrenner votre équipement trail running.

40 Stations de Trail et plus de 700 parcours

Zoltàn Mayer


D’autres articles qui pourraient vous plaire :

Les plus beaux trails de France à l’automne 🍁
Trail Bretagne : le top 5 des plus beaux trails
Trail Pyrénées : les meilleurs trails pour découvrir les Pyrénées
Les meilleurs trails pour découvrir les Alpes du Sud
Top 5 des itinéraires de Trail en Corse